Non, Richard, t’es pas tout seul …*

Jai regardé Taddeï hier, pour voir Richard Millet bien entendu.
La première fois que je l’ai vu, je l’avais trouvé très dépressif, et cette fois ci , plus du tout.
Il faut dire qu’il doit être content de ses ventes.
J’ai un peu suivi leurs évolutions sur le site d’achats par correspondance Amazon, et j’ai constaté, avec plaisir, que plus les médias déconseillaient son livre, plus son classement progressait dans le top des ventes. Il y a même eu un court moment, pendant lequel le site a été en rupture de stock, ce qui a permis à certains internautes de refourguer leur propre exemplaire, à peine lu sans doute, à des prix qui dépassaient le triple du prix ordinaire du neuf. C’est assez rare pour être noté.
C’est impressionnant.
Bien entendu il y a un biais de recrutement, car on imagine que les gens vont plus facilement acheter le dernier Nothomb (oui je sais qu’ ils devraient avoir honte mais que voulez vous), en le posant à la vue de tous, sans discrétion,  sur un comptoir de librairie quelconque, que le pamphlet d’un homme qui a réussi à être l’écrivain le plus haï de France, en tout cas détesté des médias.
Mais tout de même, malgré ce « biais » d’acheteurs discrets, ça reste un succès étonnant.
C’est en fait un peu comme si les journalistes disaient du mal de moi au 20 h en déconseillant mon site sous prétexte qu’on y détaille les  positions du kamasutra….ça ferait certainement venir du monde sur ce blog ( les gens seraient déçus, je l’accorde)… ce qui fait que j’imagine que les écrits de Millet répondent à un besoin, pour ne pas dire à une pulsion, d’un public en quelque sorte frustré.
Je trouve ça rassurant.
C’est aussi l’occasion pour moi de constater à quel point j’ai raté une carrière car imaginez, que j’ai fait le même parcours estudiantin  que monsieur Mucchielli…et, bien, qui sait, je serais peut-être à l’heure actuelle, « la sociologue la plus détestée du monde »….ce qui me permettrait de vivre richement ( cachée sans doute, mais confortablement) de mes droits d’auteur.

Pour en revenir à Millet, cet homme parfois un peu excessif a tenu publiquement les propos suivants : ‘j’étais le seul blanc dans le RER« .
Mais enfin Richard !!!! Que d’exagération, que de démesure !
Allons allons qu’est ce que cela !

C’est qu’il y a en fait de fortes probabilités ( et il est même statistiquement presque certain) qu’au moment dont Millet parle, il y ait eu un deuxième blanc, dans le RER, caché quelque part : un petit blanc tout petit, tout maigre, en grande partie dissimulé  derrière un grand noir (quelques uns ne sont pas chétifs) et dont tout homme intellectuellement honnête aurait sans doute tenu compte, afin de dire avec bien plus de précision que Millet ne l’a fait  » j’étais le seul blanc dans le RER, en dehors d’un tout petit gars dont j’apercevais un bras qui dépassait derrière des gens de couleur« .
On peut dire que ça leur a fait une « interpellation  au niveau du vécu », et même  un genre de « blessure symbolique », aux gens du nouvel observateur, la phrase méchante ( et imprécise sans doute) de Millet.
Du coup, traumatisés comme ils l’étaient,  ils ont compté les gens, mais oui, comme pour des statistique ethniques, à une station de RER.
Ont-ils utilisés ma réglette à diversités visibles pour déterminer les catégories ? Nul ne le sait, mais ils ont compté !
Le résultat est là, clair ( en partie seulement) mais surtout net et précis : à l’heure des sorties de bureau à la station Châtelet-les-Halles, en plein PARIS, on ne compte désormais qu’un tiers de blancs.
Et voilà !
Quand on pense que quelqu’un comme Renaud Camus parle de remplacement de population !
Alors qu’il reste visiblement encore des blancs dans la capitale !
Quelle exagération chez tous ces pessimistes.
J’imagine que ce sont des docteurs tant-pis, des tristes sires, capables de vous dire que votre cancer est généralisé, tandis que les docteurs tant-mieux, les bons docteurs de la télé, vous rassurent eux en vous disant :
« Mais comment ?  Mon confrère vous a dit que vous aviez des métastases partout !!! Allons allons, il exagère beaucoup : regardez ce scanner, on voit très nettement ici que vous n’avez pas – encore -de cancer secondaire hépatique« .
Allez, c’est bien rassurez nous.
Ce qui me rassurerait, et me ferait plaisir, serait  de voir un jour la manifestation suivante : trois hommes défilant  avec cette  pancarte: « il reste des hommes-blancs-hétéro-catholiques qui causent dans le poste  : la preuve, nous sommes ENCORE trois. »

* http://fr.lyrics-copy.com/jacques-brel/jef.htm

Publicités

83 commentaires on “Non, Richard, t’es pas tout seul …*”

  1. Georges dit :

    Il reste encore un Blanc hétéro catholique dans le Gard, moi. Pas de quoi s’inquiéter, donc.

  2. « C’est en fait un peu comme si les journalistes disaient du mal de moi au 20 h en déconseillant mon site sous prétexte qu’on y détaille les positions du kamasutra….ça ferait certainement venir du monde sur ce blog ( les gens seraient déçus, je l’accorde)… »

    Il se trouve que je suis venu à ce blog en pensant y parfaire ma connaissance du Kamasutra. Je ne m’étendrai pas sur ce que fut ma déception. Cependant, en tant que multiculturaliste convaincu, j’ai pu y trouver un désir d’enrichissement par l’autre et un goût du métissage culturel (voire plus si affinités) qui ont compensé ma frustration première. Sans compter qu’à mon âge les positions originales mènent plus souvent au lumbago qu’à l’extase

  3. Aristide dit :

    Eurrh, hum, pssst, Dixie : Mucchielli.
    Voilà, vous pourrez effacer ce message après correction.

  4. Aristide dit :

    Ayant quitté la région parisienne il y a déjà bien longtemps je suis à chaque fois effaré de constater, lorsque j’y reviens, avec quelle rapidité notre belle capitale se tiers-mondise.
    Lorsque que vous revenez en RER de Roissy CDG vous avez parfois l’impression de vous être trompé de destination et d’avoir atterri à Tunis ou à Bamako.

    Et sinon, ils sont où ces articles sur le kamasutra?

    • dxdiag2 dit :

      Si encore en atterrissant à Bamako on avait l’impression d’arriver dans le Paris qu’on ose regretter….

      ps: faites moi penser à ouvrir un menu coquin pour augmenter mon lectorat déjà immense.

  5. Mash dit :

    Force,par les chiffres,est de constater,que le citoyen(celui correspondant à l’origine du terme)sentant monter en lui des pulsions irrépressibles et inassouvies,se rue discrètement sur l’ouvrage de Millet,tel l’ado »moyen »en recherche d’extase,se saisit d’un porno…

  6. Le portulan te ment dit :

    247 Blancs, 127 Noirs, 88 Asiatiques, 179 Arabes et 92 métis selon la police (du Nouvelobs) ; 1 blanc et 732 divers selon le syndicat de Richard Millet.
    Ils ont fait exprès de compter pour nous révéler ce chiffre historique ? 🙂

  7. « Nous nous sommes rendus sur place pour vérifier si à notre tour, aux alentours de 18 h, nous pouvions être le seul blanc à la station Châtelet-les-Halles. »

    Aller à deux pour voir si on est le seul est par définition voué à l’échec.

  8. carine005 dit :

    Mince, je l’ai loupé ! Ca doit pouvoir se rattraper.
    Je dois dire que j’ai du mal avec ces émissions -débats. J’ai toujours peur de tomber sur Rockaya ou sur l’autre à la serpillière, Houria.
    C’est rarement Malika Sorel et même quand elle est présente, elle a peu la parole.
    Donc je joue les autruches et je regarde un film…

  9. carine005 dit :

    « plus les médias déconseillaient son livre, plus son classement progressait dans le top des ventes »
    Bin tu vois, Dixie, c’est exactement ce que dit Soral : quand les médias vous disent quelque chose, il faut comprendre l’opposé à 180 %.
    Les lecteurs ont intégré ça d’instinct et l’appliquent !
    C’est bon signe !

    • dxdiag2 dit :

      Puisque tu veux absolument parler de ce mec là 😉 : il fût la cause de ma première engueulade avec Xp. Je commentais sur ilys en disant que mon problème avec Soral était qu’il ressemblait trop au docteur House, (c’est moins le cas maintenant mais ça l’était au moment) et qu’il fallait donc que je me force pour ne PAS tenir compte de cette ressemblance qui me poussait… à écouter tout ce que disaient les types barbus caractériels très grognons.
      Qu’est ce que je n’avais pas dit là : j’ai déclenché tout un truc, tout un énervement.

  10. carine005 dit :

    « j’étais le seul blanc dans le RER“.
    Alors ça, pardon, mais cépapossib .
    Sûrement qu’il n’avait pas remarqué qu’il n’y avait que lui dans son RER. Sinon, on comprend pas.

  11. Charles Robert dit :

    Moi aussi, j’ai repris gout à la vie en cessant de prendre le RER, mais lui, n’a peut-être pas eu le choix. Je ne peux pas croire, qu’il ai risqué sa carrière en témoignant de son malaise dans les transports parisiens, pour se faire rembourser ses notes de taxi.

  12. Cretinus Alpestris dit :

    J’ai commandé deux ouvrages de Millet la semaine dernière sur un site de vente commençant par « A » et finissant par « mazon ».

    J’ai d’abord reçu un avertissement m’informant que la livraison prendrait un certain temps, puis un autre me signalant que non, tout compte fait, ça partirait plus vite que prévu, puis un autre qui annulait le précédent car il y avait une « complication » et finalement, une information comme quoi ma commande était expédiée.

    Tout ça dans une période de deux jours…

    C’est dire si les stocks des oeuvres de Millet sont en mouvement là-bas.

    Maintenant, est-ce que cela se traduit réellement par des réactions particulières dans la populace française ? Qui n’hésite pas à mettre le président que l’on sait à leur tête ? Je m’interroge ?

  13. carine005 dit :

    Voici quelqu’un d’autre qui s’intéresse sur le contenu du cas Millet

    http://www.robertmenard.fr/2012/08/30/en-defense-de-richard-millet/

  14. G.Mevennais dit :

    Bonjour Dixie
    Questions : quel pourcentage de Français « font de la rando » Quel pourcentage de Français lisent ? à la première question 80% à la deuxième 85%. Si on va dans le détail, un Français considère qu’il fait de la rando quand il a marché 1/4 d’heure et qu’il lit quand il a acheté une revue ! moralité 10 % seulement lisent !
    Je dis ça parce qu’un livre (ou un écrivain) qui fait scandale attire une « floppée » de curieux et ne signifie nullement qu’ils partagent les idées de l’auteur. Comme le dit le distingué « Crétinus Alpestris » avec justesse, « on peut s’interroger sur la réflexion de la populace française qui n’a pas hésité a mettre le président que l’on sait à sa tête », pour ma part, je ne m’interroge même plus, tout en accueillant avec une certaine satisfaction le fait que les ventes du livre de Richard Millet contredisent (en partie tout au moins) les diatribes de ses détracteurs.
    Amitiés. Gilles

    • Cretinus Alpestris dit :

      Même le plus essoré du cerveau, même le plus puceau des militants du FdG, même le plus écarlate des rouges, se procurera un ouvrage de Millet… juste parce que c’est « contre-nature », juste parce que cela va à l’encontre du dogme, juste pour le plaisir de l’interdit, juste parce qu’il faut aussi connaitre son ennemi pour mieux le détruire.

      Bref, un truc qui n’arrivera jamais avec BHL.

      On le plaindrait presque, tiens.

      • dxdiag2 dit :

        Hum, vous croyez ? j’ai des copines très lettrées qui n’ont jamais voulu lire une page de Celine parce qu’il était trop méchant….ces gens là ne vont pas vouloir sponsoriser une sorte de monstre : au mieux ils vont télécharger le pdf.

        • Cretinus Alpestris dit :

          Ben ? Si elles non jamais lu Céline comment peuvent-elles savoir qu’il était cré-cré-méchant ?

          De toute manière, ne soyez pas ingénue, Dixie : vos copines ne vous avoueront JAMAIS qu’elles ont lu Céline en cachette.

          Jamais.

          Tout comme je ne vous avouerai jamais que je feuilletais Playboy dans ma tendre jeunesse.

          Euh…

          Jamais, j’vous jure.

          • dxdiag2 dit :

            Céline en cachette ! Je n’y avais même pas pensé mais maintenant que vous le dites…

          • carine005 dit :

            « Ben ? Si elles non jamais lu Céline comment peuvent-elles savoir qu’il était cré-cré-méchant ? »
            Parce qu’elles croi(v)ent tout ce que leurs potes de gauche et la télé leur disent, pardine !

    • dxdiag2 dit :

      Gilles, les pourcentages de ci et de ça, ce n’est pas grave : on constate, c’est indéniable que les gens qui SOUHAITENT entendre ou lire des propos nauséabonds sont nombreux , de plus en plus nombreux).
      Cela fait déjà un moment que je prédis (j’espère ne pas me tromper) que les médias qui sont obligés à un moment ou à un autre de donner aux gens ce que les gens demandent, vont faire de plus en plus de place à nos idées, quoiqu’on lise dans la presse subventionnée.

      Tiens autre chose (que je sens venir 😉 ) : les articles antimuz vont se multiplier et (ou car) ça a déjà commencé sur le site du crif.
      On y trouve une vidéo  » françoisdesouchienne » en bonne place :

      http://www.crif.org/fr/actualites/al-nas-tv-comment-battre-sa-femme-en-islam/32421

      et aussi ça : http://www.crif.org/en/node/32403?language=fr

      il y a quelque mois ça n’était qu' »amitié arabomusulmane « et patati et patata sur le site 🙂

      • carine005 dit :

        « on constate, c’est indéniable que les gens qui SOUHAITENT entendre ou lire des propos nauséabonds sont nombreux , de plus en plus nombreux). »

        Mon ptit blog nouveau-né n’a même pas 1 mois et a déjà reçu 7240 visites !
        Ca prouve que ce que tu dis est vrai.

        • dxdiag2 dit :

          Eh ! Bien ! Et ce n’est que le début. 😉
          On est les deux seules femmes de toute la réacopshère je crois. 😀

          ps: Mince, j’ai oublié de compter Julie 😦 …mais elle est si discrète. (trop):
          http://www.contre-dits.com/

          • Pakounta dit :

            Merci Dixie. Je sais bien que je ne l’entretiens pas, ce blog ! Mais j’ai 15 ans de plus que vous, et ça fait plus de 20 ans, avant Internet, que je suffoque de rage : je suis un peu comme un légionnaire qui n’aurait pas baisé depuis 2 ans, faut pas me demander des préliminaires tendres et raffinés. Pourtant je voudrais ne pas tout dire n’importe comment et il y a tellement de choses que c’est difficile à cadrer… Plein d’ébauches, mais le temps passe sans que ce soit au point et je ne sors rien… C’est ça, qui me démoralise, bien davantage que la faible fréquentation, simple conséquence de mon silence haché.
            Et puis, devant ce qui se prépare, ça sert à quoi ? Peut-être simplement à me dire que j’aurai tenté quelque chose… J’aurais voulu être utile. Je n’y arrive pas.
            Mais pour l’instant, je continue. Y’a des trucs dans les tuyaux. Pas joyeux…
            Merci encore de vous être penchée sur mon malaise !

          • dxdiag2 dit :

            Vous continuez !!!!! Ouf !
            Vous arrivez à nous secouer ( c’est bien) et même à nous faire rire, y compris dans vos moments de mauvais moral (ça nous fait du bien aussi, de rire).
            Tiens, avec votre truc du légionnaire, par exemple ! 😆
            Avez vous vu que tous les petits cochons sont allés cliquer sur le lien porn mis par Voglio ( je vois ça guys,je vois tout : c’est la magie WP ! 😯 )

        • Pakounta dit :

          Eh ben ça prouve que vous avez bien du talent et que vous avez trouvé comment susciter l’intérêt. J’ai pas su, moi, et je pense que je vais décrocher. En plus de 9 mois, je n’atteins pas 50 000 pages vues. Petit succès de curiosité au début, et puis ça s’étiole. Ca n’intéresse pas. Les commentaires sont déjà un signe, rares. Mais surtout, une soixantaine de visites par jour, c’est maigre. Je voulais sans doute dire trop de choses, tout se bouscule et je ne dis pas vraiment ce que je voudrais, et trop violemment.
          Pourtant, c’est pas faute d’être nauséabond.
          Ca suffit pas, donc. Faut être nauséabond « comme il faut ». J’ai pas trouvé.
          Continuez, en tout cas. Bon vent (tant qu’on a de l’électricité, parce que je vois venir des horreurs… mais les gens veulent pas qu’on leur dise).

          • dxdiag2 dit :

            Allons Pakounta ! ça prouve surtout que vous avez fait un grand feu et qu’ensuite vous ne l’avez pas entretenu. Dans ces cas là le fait qu’il y ait encore tout de même des braises peut être considéré comme un succès non négligeable. 🙂
            Le blog de Pélicastre est une exception : il est comme un lampadaire sous lequel on est certain de trouver un ou deux réacs, voire tout un groupe, pour écouter ou discuter…. les autres blogs ne vivent et ne prospèrent que si le blogueur entretient la machine.
            Pour le reste vous devriez allez voir chez Hoplite : il est au moins aussi pessimiste que vous et nous met de temps en temps des liens avec des gars qui expliquent comment se débrouiller dans des ruines quand on n’a plus d’eau dans sa gourde, et quel genre exact de couteau suisse ne doit jamais quitter nos poches. 😉

          • Pakounta dit :

            Meeerde, avec ces trucs imbriqués j’ai pas mis ma réponse au bon endroit. Mais comme c’est vous la patronne vous allez vous retrouver là-dedans sans problème !

          • dxdiag2 dit :

            Je m’y retrouve mais pas au point de remettre le com au bon endroit ( pourtant j’aime ranger^^)

    • Franz dit :

      En même temps, un grand succès de librairie en France, c’est quoi ? 50 000 ? 100 000 ?
      On se gargarise avec une ministresse de la cucu-lture, mais l’inculture est la dominante en France aujourd’hui. Et même si 50% des lecteurs ne partagent pas les idées de Millet, on peut gager qu’ils sont tout de même majoritairement issus de cette ethnie un peu sous représentée dans le RER, et que peut-être, « ça les interpelle au niveau du vécu » comme on disait jadis pour se la péter…
      C’est d’ailleurs tout l’intérêt d’écrire un livre de ce genre. Prêcher les convaincus, ça ne fait guère avancer « la cause », et c’est les « autres » qu’il faut exposer aux idées nauséabondes qui rappellent que dans le RER sévit la populace la plus sombre de notre histoire. (Heu, on me dit en régie que je mélange les expressions de façons très peu haldo-compatible… sorry)

  15. Pangloss dit :

    Là où j’habite ne passe pas le RER. Alors, je ne me sens pas concerné. (Hé! J’ironise)

  16. NeverMore dit :

    Il y a quelques temps, une publication non autorisée (donc censurée) s’était offusquée du passage de nombre d’allemands au pied de l’Arc de Triomphe.

    Un journaliste de la presse autorisée était allé vérifier. et à conclu en disant «  »finalement, pas tant que cà » (et a ajouté par ailleurs : « ils dégagent de la positivité »).

    Nostalgie, quand tu ,nous tiens …

  17. shalkface dit :

    En juin, je suis allé chez un oncle qui habite dans le 13e, à Paris. Il m’a fait faire le tour du quartier… Dois-je vraiment continuer ce com ?? 😉

    Bon, eux ne me gênent pas trop encore. Ils sont généralement discrets, bosseurs, et donc relativement intégrés. Même si bon, j’ai été frappé de constater qu’ils y ont leurs propres agences de voyages et même leurs propres banques !!

    Et puis bon, comme le dit Fabrice Éboué… Ils pourraient au moins faire le jour de l’an à la bonne date !

    • dxdiag2 dit :

      Je connais bien : c’est là que se trouve mon restaurant préféré de tous mes restaurants preférés.
      J’ai vu le quartier se transformer : ils ont des sortes de petites racailles aux yeux non bridés qu’on ne voyait pas autrefois dans ce coin là.
      J’aimais bien quand il n’y avait que des asiatiques et quelques blancs : j’avais une impression de sécurité.

  18. Boutros dit :

    C’est vrai qu’il y avait moins de noirs chez les jaunes et que les rouges étaient verts de rage parce qu’il y avait peu de blancs dans le RER, quant à Millet il est aigri.
    Pas taper, pas taper, Dixie, je ressors.

  19. grandpas dit :

    Bonjour Dixie,

    Expérience personnelle , il y a quelques mois, j’ accompagnais ma douce et tendre épouse a son coiffeur favori( les cheveux des africaines comme des antillaises se coiffent difficilement), ce gentil garçon avait sa boutique vers Barbes-Rochechouart , je pris la ligne 2 du Métro (Nation-Etoile), quelle ne fut pas ma surprise de me rendre compte que j’étais le seul blanc dans la voiture où j’ étais, un fou-rire me prit et mon épouse me dit en sortant de la rame:  » Bienvenue au marché Sandaga »; le marché Sandaga est le grand marché de Dakar.

    Si le 13 éme , tout au moins une partie est le « Little-China » de Paris le 18 éme côté Barbes est le  » Little-Sénégal » de ville de Delanoë. Petit à petit, cette zone s’étend vers Strasbourg / Saint-Denis et ces boutiques de produit afro pour les femmes noires, notamment certaines crèmes qui blanchissent la peau et qui ont un succès fou, détail amusant les gérants de ces magasins sont souvent des chinois.

    Même dans le métro sans sortir dehors comme sur la ligne 4, la population change de coloration dés que l’on dépasse Châtelet-Les Halles, pour les non parisiens, la ligne 2 est aérienne sur une partie de son parcours.

    Le 15 éme où je demeure devient grâce à Dona Hidalgo, le 18 éme du sud de Paris. Je ne pourrais pas être maire ou député de cet arrondissement mais j’ y foutrais la m , un habitde chez les socialistes.

    • dxdiag2 dit :

      Grandpas, vous vivez une vie d’aventurier, et ça sans sortir de Paris, c’est épatant.
      Je parie que personne ne peut deviner votre nauséabonderie, en plus. 😉

      • grandpas dit :

        Bonjour Dixie, une vie d’aventurier n’ exagérons rien tout de même, quoique!

        Quant à ma nauséabonderie, j’ ai le crâne rasé et qui dit « crâne rasé », etc, etc..

        C’est surtout mon épouse qui profite des situations cocasses qu’ il m’arrive de provoquer à l’insu de mon plein gré , souvent quand je suis accompagné d’un de mes enfants.

        Je n’ évoque même pas les personnes entendant certaines de mes phrases et découvrant ma douce aimée, là en général je bois du petit lait.

        Disons que je ne rentre pas dans les cases où tous les donneurs de leçons voudraient me mettre afin de se rassurer eux mêmes que cela soit à gauche ou à droite.

        • Cretinus Alpestris dit :

          « je ne rentre pas dans les cases »

          Avouez que vous avez un problème avec l’architecture africaine, Grandpas !

    • NeverMore dit :

      Le lait de gnous est souverrain pour entrenir une coiffure lisse et brillante.

      C’est ce qu’affirmait le zoologue Pierre Henri de Xaintrailles, qui sy connaissait , comme le rapporte Pierre Desproges (mais il paraît que la traite des gnous est longue et pénible).

      http://kuluck.free.fr/parson/popul/desproges/dico/np_x.htm

      En parlant du 15ème, çà me fait penser qu’on aurait pu élever des gnous sur l’ile Seguin (au lieu de chèvres, bien sûr).

  20. NOURATIN dit :

    Hier soir j’ai voulu regarder le doc de FR3 sur « l’évolution de l’école ». Il a fallu dare-dare battre en retraite vu qu’on nous présentait une classe à Paris pleine de charmants bambins tout
    noirs, à deux exceptions près mais je crois qu’ils s’agissait de petits à parents d’origine maghrébine.
    Bien sûr, il ne s’agit pas détourner les yeux des réalités mais, en général, quand le Sévice-Public part sur ce genre de coup, c’est pour nous bourrer le mou.
    Encore une génération et on s’appelle tous Mohamed, sauf les femmes, bien entendu.
    Rachida et Najat c’est bien aussi, pas vrai.
    Amitiés.

    • NeverMore dit :

      Eh oui Nouratin, ci-après, je pense que l’essentiel est dit :

      http://www.labandearuquier.com/ONPC-Rewind-Sophie-Coignard-26.html

      Entre autres et par exemple Zemmour à partir de 15’25 », puis Picouly et les réponses de Zemmour/Coignard.

      Il y a des gens qui élaborent, au prix de gros efforts, un gros système totalitaire de merde, mais je ne vous apprend rien. Ah j’oubliais, ce que vous croyez en voir est faux, et de toutes façons, c’est votre faute.

    • carine005 dit :

      Et ce soir aux JT, on a vu le cas d’un ressortissant africain SANS PAPIERS qui était en poste l’année dernière, prof d’Allemand.
      Je ne sais pas comment il a pu être embauché l’année dernière. L’éduc a voulu le virer, les parents d’élèves et ses collègues ont fait un comité de soutien, occupation à la rentrée, etc… le mec est réintégré et on lui a donné sa carte de séjour.
      Ca veut dire que l’éduc embauche des illégaux ?
      Un Français a toutes les peines du monde à trouver du boulot…
      Bon, on a vu les têtes des parents d’élèves aussi. S’il avait été blanc, je ne crois pas qu’il aurait rencontré autant de soutien.
      C’est sûrement un prof génial !
      Je ne sais pas comment il parle l’Allemand, mais il y a des R et même des CH dans cette langue. Et lui il disait les paents d’élèves…

      • dxdiag2 dit :

        C’est un gros problème que tu soulèves. la « compassion » individuelle, bien naturelle, sert de levier pour faire accepter l’inacceptable au niveau collectif.

    • dxdiag2 dit :

      En tout cas on est passé de « mais non il n’y a rien à voir vous fantasmez » au stade du  » ils sont là, faut faire avec« … Je considère ça comme une sorte de progrès ( et j’essaierai de le « démontrer » un de ces quatre). 😉

  21. Franz dit :

    J’ai pendant ma thèse (début des années 2000) logé à Clichy et je prenais la ligne 13 pour rentrer chez moi… Souvent tard. Et effectivement il m’est arrivé plus souvent qu’à mon tour d’être le seul blanc dans le wagon. Et probablement dans la rame entière.

    Pour ajouter à mon malaise (déjà que je n’aime pas trop la foule) tous ces « braves » gens discutaient entre eux (très fort) dans des dialectes que je ne comprenais pas, souvent en me jetant des regards sombres (genre « qu’est-ce qu’il fout là, le blanco? »). Bon, mes 95 kg expliquent sans doute que je n’ai finalement jamais eu de problèmes, n’empêche, ça m’a fait basculer complètement du coté obscure, ces 4 ans de solitude quotidienne dans la foule (même à minuit il y a rarement de places assises libres).

    • dxdiag2 dit :

      C’est à ça qu’on devrait condamner nos bobos : être assis seul blanc dans une foule colorée bruyante et vulgaire s’exprimant en langue étrangère, en plein Paris.
      Eux ils ne fréquentent que le haut du pavé de l’immigration, qui leur est finalement plus proche qu’un vrai prolo français avec lequel ils n’ont aucun point commun.

  22. Spitoven dit :

    Votre exemple est mal choisi. Si votre blog décrivait les positions du kamasutra, les médias, étant majoritairement de gauche, n’auraient rien à redire.

  23. Ricoxy dit :

    Moi aussi, ça m’est arrivé d’être le seul blanc dans un wagon de métro. A un moment, entre un second blanc. Je me tourne vers lui et lui demande : « Dr Livingstone, I presume ? » Il a souri.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s