Vanitas vanitatum.

L’auto flagellation semble être à la mode. C’est une sorte d’épidémie.
Tout du moins en occident, et uniquement là.
Pas un jour sans qu’une émission ne nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire.
Ces heures sombres ne faisant d’ailleurs plus référence désormais à la courte période de l’occupation allemande, mais à l’ensemble de tout ce qui a été fait ou dit par nos ancêtres et qui n’est pas conforme  à  la doxa contemporaine.

Cette flagellation, cette honte de notre histoire met un coup fatal à ce qui s’appelait « assimilation » et qui permit pendant quelques centaines d’années aux immigrés en France de se transformer en français.
Cette grande « repentance » invite les  nouveaux arrivants,  ravis de n’avoir en face d’eux qu’un modèle traîné dans la boue, à utiliser celui qu’ils ont importés avec eux : non seulement la civilisation indigène ne leur fait pas d’ombre mais  sa supposée indignité légitime parfaitement leur préférence naturelle pour la leur.

Cette propension à critiquer la civilisation dont nous sommes les représentants semble issue de l’habitude de la confession, spécifiquement chrétienne.
La filiation entre les deux semble évidente du fait de la ressemblance apparente entre les deux démarches, et pourrait expliquer le fait que les gens issus d’une autre civilisation ne jettent jamais la leur aux orties.

Pourtant, j’ai non seulement des doutes sur la sincérité des soi disant pénitents, mais je les soupçonne même de pêcher non pas par haine d’eux mêmes, mais par excès de vanité.

Lorsque le président Hollande, tient à bien préciser en rendant hommage aux victimes de la rafle du Vel d’hiv, que les bourreaux étaient français, et qu’il insiste lourdement et uniquement sur l’existence d’une collaboration avec les nazis, omettant volontairement de parler du nombre considérable de ceux qui n’ont, au pire rien fait de mal, et au mieux aidé à protéger des juifs, je n’y vois aucune auto flagellation.
François Hollande se contente de critiquer la France d’une époque où il ne la présidait pas et le message sous entendu est que s’il avait eu les fonctions suprêmes à l’époque, il aurait été admirable.
Il y a autant de regret et d’excuses dans les discours où il parle de la collaboration que dans ceux où il  évoque le bilan de Sarkosy : sa critique de Vichy lui permet tout simplement de  poser en résistant putatif ( pose confortable s’il en est après  que les nazis soient partis).

De la même façon, lorsque dans les discussions avec des « progressistes », ceux ci affirment que « Ah vraiment, nous, occidentaux, n’avons rien dont nous puissions être fiers« , leur manière de parler ne laisse aucun doute sur les sentiments qui les animent.
Ce n’est pas avec le ton des dépressifs hantés de culpabilité, mais bien avec celui traduisant mépris et suffisance, que cette phrase ou son équivalent sont lancés.
Les occidentaux qui rejettent l’occident et ses  » fautes » sont de faux pénitents qui fouettent le dos des autres.
En semblant se critiquer eux-mêmes, ils se mettent loin de ce qu’ils critiquent, et c’est de bien au dessus du lot qu’ils jugent l’histoire dont ils sont pourtant issus.
On devine à la façon dont les « progressistes » nous parlent des « fautes occidentales, » (qu’il faudrait, d’après eux, collectivement expier), qu’ ils ne s’expriment  pas en pêcheurs repentis, mais bien plutôt en justiciers universels.
On est d’ailleurs frappé du contraste entre leur capacité à trouver systématiquement des excuses aux comportements de certains de leurs contemporains (pour peu qu’ils soient tamponnés du bon label),  et la sévérité avec laquelle il jugent de façon rétroactive les acteurs qui ont fait l’histoire de France.
La façon dont ils conspuent la colonisation ou le comportement des français sous Vichy, sous entend par exemple, qu’en ce qui les concerne ils en sont bien certains, ils n’auraient jamais, quelle que fut l’époque, eu la moindre envie d’aller civiliser les « sauvages » ni n’auraient accordé la moindre confiance à l’ancien héros de 14-18 quoi qu’il arrive.

Tolérants et bons par nature comme ils se voient, les faux pénitents semblent penser que  si l’histoire avait été écrite de leur main, le monde serait bien meilleur, et paraissent assurés que s’ils avaient été présents au passé, ils se seraient indignés, fût-ce au risque de leur vie.
Alors ils s’indignent sans rien risquer, de façon anachronique, et se roulent avec encore plus de plaisir dans le monde confortable de l’empire du bien, en savourant leur fausses demandes de pardon.

Si l’on part du principe que cette mode de la « haine de soi » ne cache en fait qu’une mode vaniteuse permettant à n’importe quel prétentieux de s’imaginer meilleur que le reste du monde, on s’explique mieux le succès que cette manie peut remporter.

Vanité tout est vanité, et ma foi cela pourrait n’avoir guère d’importance si ces petites pratiques d’onanisme mental n’armaient pas psychologiquement les ennemis de l’occident qui n’ont plus qu’à se baisser pour ramasser la mise.

Publicités

57 commentaires on “Vanitas vanitatum.”

  1. dominique dit :

    « …fusse au risque de leur vie. »
    « Fût-ce » conviendrait mieux.
    (Excusez le peu de fond du commentaire, mais quand j’ai vu que j’étais prem’s, j’en ai profité).

  2. Pakounta dit :

    « spécifiquement judéo-chrétienne »
    Non, Dixie, pas judéo. Seulement chrétienne, et même spécifiquement catholique.

    • dxdiag2 dit :

      Ma culture des religions laisse décidemment à désirer…Je croyais que les juifs avaient des équivalents de la « confess » ! 😆
      J’avoue aussi que j’ai longtemps cru que les musulmans avaient une religion normale si bien que je n’étais pas islamophobe par pure ignorance.

  3. nana dit :

    Dans 30 ans, lorsque la collaboration actuelle sera avérée ( et à supposer que les patriotes l’emportent…), les mêmes, le regard rempli d’horreur, jureront qu’avec eux, ce ne se serait pas passé comme ça…Il est tellement facile d’être courageux après la bataille, résistant après la libération ! En attendant, on crie dans le désert et on se fait insulté…

    • Pakounta dit :

      Dans 30 ans, hélas, nous serons beaucoup moins nombreux. Je suis très pessimiste. Je ne suis même pas certain que subsisteront alors des choses aussi complexes et techniques que la presse et la radio.

      • dxdiag2 dit :

        Il va forcément se passer quelque chose, ça n’est pas parti pour pourrir doucement mais pour péter. Et quand ça pète on ne peut jamais prévoir la façon dont les événements vont s’enchainer.
        Bref, soyons pessimistes, mais dans l’incertitude.

    • shalkface dit :

      Les statistiques sont là : en suivant la croissance actuelle (puisque tous les 20 ans la population musulmane en France est multipliée par 3,5), il est probable qu’en 2030 la population française sera de 70.000.000 d’habitants. Et que les musulmans en France seront 28.000.000 soit 40 % de la population française.

      Dans un de ses dessins, Konk fait dire à des muzz fraîchement débatrqués : « Quand on pense qu’autrefois, ppour envahir un pays, il fallait se battre »… Sans prendre les armes, petit à petit (et en application de l’allégorie de la grenouille), on en arrive à ce que Renaud Camus appelle « Le grand remplacement ».

      Comme je l’ai dit un jour à mes potes d’enfance bien « Degauche » bien-pensants, tenants du « bisounourstique » (terme déposé par moi !) Toulemondilébo-Toulemondilégentil : au terme de la guerre civile (ineluctable), si on perd, la France deviendra la République Islamique de France, qui n’aura bien sûr de république que le nom (de la même façon que la RDA n’avait de démocratique que le nom).

      Le sociologue algérien (enfin fraçais de papiers) Mohamed Sabaoui entrevoit même ça : « La minorité chrétienne aura le statut de Dhimmis. Ce sera une catégorie à part qui pourra racheter ses libertés et droits par un impôt spécial. »

      il a eu aussi de douces paroles, je cite :
      « Notre invasion pacifique au niveau européen n’est pas encore parvenue à son terme. »
      « Les Droits de l’homme dont vous vous réclamez, vous en êtes devenus les otages. »
      « Lorsque nous aurons le pouvoir, vous ne verrez plus un seul de nos jeunes mettre le feu à une voiture ou braquer un magasin…
      Les Arabes savent que la punition inexorable que mérite, chez nous le voleur, c’est l’amputation d’une main »
      « Pourquoi respecteraient-ils un pays qui capitule devant eux ? On ne respecte que ce qu’on craint. »
      « Si nous sommes les plus forts, c’est que Dieu l’a voulu.
      Nous n’avons pas les contraintes de l’obligation chrétienne de porter assistance, à l’orphelin, aux faibles et handicapés. Nous pouvons et devons, au contraire, les écraser s’ils constituent un obstacle, surtout si ce sont des infidèles »

      Bref, il y a un moment où il va falloir entrer en Résistance. De la même manière que la France a collaboré avec les Nazis, elle collabore maintenant à cette invasion arabo-musulmane, sans avoir l’air d’y toucher, et à grand renfort notamment de repentance et de formules magiques telles que « Padamalgam ! »

      Alors il est possible qu’on perde, on n’a plus grand chose de nos ancêtres les Francs, on n’a presque plus d’armée, et dans le peu qu’il nous en reste, beaucoup de hauts gradés musulmans qui évidemment ne se retourneront pas contre leur frères musulmans le moment venu. Et même ceux qui seraient tentés pourraient alors penser aux Harkis…

      Bref, on est dans la merde ! En revanche, si par miracle on gagnait… Là tous les collabos d’aujourd’hui, les UMPS, les SOS Machin et tutti quanti devront rendre des comptes.

      Enfin voilà quoi, je citerai pour finir Coluche et Albus Dumbledore : Choisis ton camp, camarade ! Il y a un moment où il faut choisir entre le Bien et la facilité.

      Puis il y a ceci, à méditer : vis pacem para bellum.

  4. shalkface dit :

    Excellente analyse, comme toujours ! J’avais moi même capté depuis longtemps tout cela dans la noosphère, mais il a fallu que je vous lise pour comprendre que je l’avais intégré ; c’est comme si vous me tiriez les vers du… cerveau !

    Petite chanson pour ces faux repentants : http://www.youtube.com/watch?v=fM5xcmlnau8

    Moi je n’ai aucune certitude, j’ose cependant croire que j’aurais été au moins de ceux… qui ne font rien. C’est toujours mieux que si c’était pire !

    • dxdiag2 dit :

      Tirer les vers du cerveau !!! 😀
      Rien d’étonnant en fait puisque je n’ai aucune idée originale mais que je me contente d’essayer de développer ou d’imager des idées que l’on partage tous plus ou moins.

  5. shalkface dit :

    Je ne résiste pas, puisque le sujet s’y prête un peu, à vous transmettre ce document, que dis-je, cette bombe !

    Dans 70mn, vous vous serez fait votre avis :

    • nana dit :

      Très perturbante cette vidéo…
      Au bout des 70 minutes, si je ne me suis pas fait un avis tranché, je me pose la question de savoir quand on me mène en bateau. Qui dit vrai, l’histoire officialisée ou la démonstration de Faurisson ?
      Je remets déjà systématiquement en question les « informations », si je dois aussi prendre du recul sur ce genre de choses qui semblaient inattaquables…

    • dxdiag2 dit :

      MALHEUREUX !!!!!
      ça, je vous explique, c’est vraiment le TRUC à ne pas mettre en lien.
      Je sais d’avance comment ça se passe ensuite : les gros réacs juifs ou proisraéliens m’en veulent à mort si je laisse la vidéo, et si je la retire ce sont les autres gros réacs qui sont fâchés pour la vie.
      Entre les  » mon dieu, chez elle on voit du Faurisson, mais c’est horrible  » et les  » P* elle censure dés qu’on touche au peuple élu c’est lamentable« , me voilà bien !
      Vous me direz que je n’ai qu’à choisir mon camp, sur ce sujet là comme sur les autres, mais justement je ne veux pas, parce qu’il y a déjà tellement de difficultés à nous unir contre l’invasion que je refuse de participer aux débats que je considère comme non prioritaires (un peu comme le WTC et les gens qui ont ou non marché sur la lune) et qui créent des conflits et de la désunion entre nous.
      Je vais donc essayer, une fois de plus, de garder une position Judéo-indifférente, c’est à dire affirmer que les juifs ne me sont pas antipathiques à priori mais que je déteste les pro-immigrationistes fous, juifs ET goys.

      En ce qui concerne Faurisson, ses thèses ne m’ont pas convaincue, mais je pense qu’il devrait avoir le droit de dire ce qu’il pense.

  6. Majeur dit :

    « Cette propension à critiquer la civilisation dont nous sommes les représentants semble issue de l’habitude de la confession, spécifiquement judéo-chrétienne.
    La filiation entre les deux semble évidente… »

    Les catholiques se confessent à Dieu par l’intermédiaire du prêtre ils reconnaissent leurs manquements propres envers Dieu. Ils ne rendent de compte qu’à Lui et ne s’accusent pas des fautes des autres hommes.

    L’auto critique imposée par les Maoïstes chinois serait un parallèle apparent si cette auto critique ne portait pas sur la reconnaissance de crimes supposés envers le peuple (pardon le Peuple). Et ils ne sont pas de tradition chrétienne et il n’y a pas de transcendance dans cette attitude.

    Les crapules occidentales ainsi que les chinois écrasent la conscience alors que la confession catholique la régénère.
    Sinon comment expliquer que la pratique de la confession (qui est un sacrement) dure depuis près de 2000 ans. Je trouve que c’est un peu lent pour jeter sa civilisation. Du reste durant ces 2000 ans ce sont eux qui l’ont établit.

    Pour qu’une manipulation fonctionne, elle s’insinue d’abord dans les apparences existantes qu’elle vide de leurs substances.
    Ainsi en Afrique du Nord, l’Islam c’est fait passer pour une secte chrétienne, notamment chez les Berbères chrétiens, a l’époque ou les sectes chrétiennes étaient nombreuses. Et les Berbères se sont fait bananer. Mais ce n’est pas le propos.

    Et nous disparaissons parce que l’emprise du catholicisme (même avec ses excès!) sur la conscience occidentale est dramatiquement basse. Les malins en garde la posture vide et concourent un peu plus à le faire disparaitre et à faire table rase du bâtit. Alors que le catholicisme (viril et doux, si, si !) est la seule force spirituelle qui puisse s’opposer à la philosophie clanique de l’islam. Mais ce fut l’objet d’une discussion précédente.

    Propos un peu long. Je n’ai pas pu faire plus court.

    • Majeur dit :

      Sinon « s’imaginer meilleur que le reste du monde » c’est déjà tres musulman. Et votre développement est brillant.

      • dxdiag2 dit :

        merci Majeur

        Je persiste à trouver une filiation entre la confession et ces fausses flagellations.
        Notre civilisation est la seule capable d’autocritique et ceci ne peut provenir que des traditions catholiques de pratique d’introspection et de confession.
        Et c’est bien d’une sorte de dérive vaniteuse d’une autocritique vertueuse (et sécularisée) qu’il s’agit ici.
        Mais je suis bien de votre avis qu’il ne faut pas confondre la vraie confession, qui est aveu et regret de ses propres fautes avec ces accusations maquillées en auto flagellation.

        Oui, vaste sujet que celui de savoir si nous nous sommes islamisés du fait de la faiblesse de la religion catholique ou pas.
        Je n’ai pas les compétences nécessaires au débat.
        Je crois tout de même à la fois qu’une laïcité solide aurait pu nous faire éviter l’islam et que maintenant que l’islam est là, on ne peut pas faire reculer davantage l’église sans faire de la place supplémentaire à la musulmanie.

        • Majeur dit :

          « Notre civilisation est la seule capable d’autocritique et ceci ne peut provenir que des traditions catholiques de pratique d’introspection et de confession.
          Et c’est bien d’une sorte de dérive vaniteuse d’une autocritique vertueuse (et sécularisée) qu’il s’agit ici. »

          Nous sommes d’accord !

      • Mat dit :

        Les gauchistes sont des Pharisiens. Ils battent leur coulpe sur la poitrine des autres. Sur la poitrine d’os de leurs ancêtres morts. C’est une dérive du christianisme, mais ce n’est pas chrétien. Bien au contraire, le Christ était très dur envers les Pharisiens.

  7. NOURATIN dit :

    Très judicieux. Nous sommes à la merci de tous ces bobo-gauchos qui se valorisent en
    crachant sur leurs ancètres, ce dont je me foutrais si ce n’étaient aussi les nôtres.
    Amitiés.

  8. Pangloss dit :

    Impression pénible que celle de se voir accusé de choses que d’autres que moi ont commises par les descendants d’autres présumés coupables.

    • dxdiag2 dit :

      Très bon !
      Dans mon arbre généalogique personnel,en plus, ça m’étonnerait qu’on trouve un gros colon ( en dehors du gros intestin), un exploiteur du peuple ou un trafiquant d’esclave, vu que tout le monde était agriculteur ou ouvrier sauf les derniers qui étaient profs…et je parie qu’on est beaucoup dans mon cas. Les descendants de serfs et de prolos sont bien plus nombreux que les autres.

      ps: désolée, votre com avait était arrêté par le vigile de WordPress, allez savoir pourquoi.

  9. Pangloss dit :

    L’auto-flagellation n’est que le confiteor donc la justification de la pénitence que nos « victimes » vont nous infliger.

  10. carine005 dit :

    Moi j’dis:
    trop de repentance tue la repentance.
    Je suis très fière de tout ce qu’on a fait.
    Si c’était à refaire, j’espère qu’on ne le referait pas, parce qu’il aurait mieux valu les laisser crever dans leurs coins pourris.

    • Pakounta dit :

      « il aurait mieux valu les laisser crever dans leurs coins pourris »
      J’arrive pas à retrouver où j’ai lu ça. Je crois que c’était d’un général, ou d’un administrateur, de l’Algérie. Et il disait : On aurait bien mieux fait de les laisser manger et chier au même endroit…
      Si c’est pas les termes exacts, c’est l’idée.
      Mais c’est vrai qu’une citation approximative de quelqu’un dont on ignore tout et qui parlait d’un endroit et de gens qu’on ne connaît pas, ça laisse un peu sur sa faim….
      C’est pour ça que je suis pas un très bon bloguiste.

    • dxdiag2 dit :

      Voilà enfin un sujet sur lequel je n’ai pas changé d’avis en changeant : j’étais contre la colonisation autrefois, croyant qu’on avait pillé les pov noi’ et les pov maghrébins, et puis maintenant je suis contre pour le mêmes raisons que toi 😀

  11. Aristide dit :

    Rien à ajouter. C’est tout à fait ça.
    Ah si, une chose : « ma foi » conviendrait mieux que « ma fois ». Je vous dis ça parce qu’il me semble que vous avez fait la même faute hier, alors ma foi…
    Mais bon, on sait tous bien que l’orthographe c’est bon pour les femmes de ménages 😛

    • dxdiag2 dit :

      Ah Zut alors ! Se tromper une fois, ça passe encore, mais si je recommence à chaque fois, il n’y a plus qu’une solution : qu’on me fasse faire des lignes, plusieurs fois…(en plus ça me rappellera quelques souvenirs d’enfance 😉 ) Merci Aristide.

  12. Hanoho dit :

    En fait, l’excuse donnée par Hollande aux juifs de la déportation s’inscrit dans une tradition qui a commencée avec Chirac et qui est une réécriture de l’histoire.

    Historiquement, la France fait partie des pays vainqueurs de la seconde guerre mondiale. C’est pour cette raison que nous disposons d’un siège au conseil de sécurité de l’ONU. Le gouvernement de Vichy n’est historiquement pas reconnu comme le gouvernement légitime. C’est au contraire la France libre de De Gaulle qui est responsable devant la loi des agissements de la France en tant qu’entité nationale. Le fait de reconnaître la culpabilité de la France c’est in fine reconnaitre le gouvernement de Vichy légitime et celui de De Gaulle illégitime… Ce qui en dit long sur la philosophie de Chirac/Sarkozy/Hollande ou en tout cas sur ceux qui les ont acculés à cette résolution.

    On peut reprocher ce que l’on veut à Mitterrand, mais c’est sur ce point le dernier vrai Républicain de la France libre:

    Pour ce qui est de la flagellation, voilà une star du moment « Kery James » et ce qu’il distille dans le cœur des jeunes de banlieue: (il passe chez Ardisson, aux francofolies, duos avec Aznavour, Daho, Grand corps malade, a travaillé avec Mathieu Kassovitz, etc.)

    Pour terminer sur la repentance, regarde ce type, le maire de Londres pleurer lors de la commémoration de l’esclavage:

    Et pour se faire pardonner… il veut faire de Londres un phare de l’Islam en occident !
    http://blogs.telegraph.co.uk/news/andrewgilligan/100144946/ken-livingstone-i-will-make-london-a-beacon-of-islam/

    Et à propos de l’esclavage, pourquoi sommes nous les seuls à être désignés responsables ? Où est passé l’esclavage arabo-musulman ? Eh bien c’est simple: Christiane Taubira déclare sans ambages « qu’il ne faut pas trop évoquer la traite négrière arabo-musulmane pour que les « jeunes Arabes » « ne portent pas sur leur dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes ».
    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/encore-aujourd-hui_482221.html

    De même, quand Sarkozy veut renvoyer des roms chez eux avec 300 euros par personne, on ressort l’artillerie des « heures les plus sombres ». En revanche, quand les racailles des banlieues mettent le feu à un camp de roms, la sénatrice socialiste Samia Ghali nous raconte que « Je ne le condamne pas, je ne le cautionne pas, mais je le comprends, quand les pouvoirs publics n’interviennent plus ».
    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/marseille-polemique-apres-l-expulsion-d-un-camp-de-roms-par-les-riverains_1167887.html

    Evidemment, on l’a bien compris, le seul enculé c’est le français de souche, les autres ne sont que des victimes quoi qu’ils fassent.

    PS, je vais ptete ben écrire un article tient, finalement…

  13. Jazzman dit :

    Vous avez raison, l’important c’est d’avoir du linge propre, pour les antibiotiques on verra plus tard.

    • dxdiag2 dit :

      Hum, On va dire que j’estime que la plupart des gens n’admettant même pas que le malade est malade, les discussions techniques pendant lesquelles tout le monde s’affronte sur les caractéristiques du microbe me semblent contre productives.
      D’autant qu’un antibio à large spectre est parfois efficace avant le résultat ou à défaut d’un antibiogramme. 😉
      La formule tous-unis-contre-les-pro-immigrationistes-et-l’islam me semble être une bonne base de travail. En tout cas j’essaie de m’y tenir.

      • Jazzman dit :

        C’est une position défendable.

      • Sébastien dit :

        En gros: écopons le bateau sans se soucier de qui a ouvert les vannes……

        • dxdiag2 dit :

          Mais oui, exactement !
          ça vaut mieux que d’enquêter sur ceux qui ont ouvert les vannes en laissant le bateau couler pendant qu’on se dispute sur les  » avancées » de l’enquête, qui est plus complexe qu’il n’y parait…
          C’est en tout cas ma position et je m’y tiens ( en attendant d’en trouver éventuellement une autre).
          Les discussions entre « enquêteurs » m’intéressent au plus haut point, je ne veux simplement pas animer les débats car d’après moi certains doivent servir de liant entre les courants et mon avis n’étant pas tranché j’estime pouvoir faire partie de ce groupe, en quelque sorte « extrême-centriste », ou « facho-moderé »…. 😀
          « Blog trop méchant mais pas assez » : je préviens, en plus.

          • Sébastien dit :

            Je préfère quand même fermer les vannes avant d’écoper pour ma part. C’est pour cela qu’en terme de stratégie se focaliser sur l’islam est à mon avis très mauvais.Les mêmes qui nous ont fait venir les enculeurs de chèvre nous ferons venir des asiats ou des indiens demain: bah quoi, ils sont pas islamiques! Allez voir du côté de Sydney, Vancouver ou Toronto, vous êtes déjà en Chine….Bref je suis d’accord avec vous pour dire qu’il faut absolument éviter les guégerres entre nous mais quand je vois les représentants de l’extrème droite européenne aller se prosterner en Israël, ou des membres de lEDL agiter frénetiquement des drapeaux Israeliens j’ai comme qui dirait des gros doutes sur la direction que prennent les choses…..Le discours aseptisé de Marine Lepen ne me plaît pas non plus d’ailleurs.Son score a d’ailleurs été relativement faible.Lorsque les nouveaux « convertis » ouvrent les yeux sur la situation réelle de ce pays, ils deviennent encore plus radicaux que les anciens.Les autres nous n’avons pas besoin de les convertir comme essaye de le faire Marine Lepen, soit ils sont bête soit ils ressemblent exactement à ce que votre article illustre à merveille.Bref de la merde.De toute façon je ne crois pas du tout à la victoire du Front National, il s’agit plutôt de préparer le terrain idéologique….J’ai pas un peu dévié au fait? 😀

  14. Jazzman dit :

    Mais avec une position défendable, on ne peut espérer qu’un match nul et attendre la prochaine partie. Ça fait un siècle et 2 guerres mondiales qu’on fait comme vous dites.

  15. louanchi dit :

    HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE :
    lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news
    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l’époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l’Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l’ isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd’hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.

    Sur radio-alpes.net – Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) – Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone…émotions et voile de censure levé ! Les Accords d’Evian n’effacent pas le passé, mais l’avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

    Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

  16. Charles Robert dit :

    C’est toujours un plaisir de vous lire, mais j’émets tout de même quelque réserve sur l’importance de la confession dans la recrudescence de la vocation d’illusionniste en auto flagellation.

    • dxdiag2 dit :

      Si l’on n’ avait pas commencé par s’habituer aux véritables autocritiques, les prétentieux n’auraient pas eu l’occasion de se vanter de la sorte.

  17. Charles Robert dit :

    Je suis tombé sur un texte de Martin Niemöller (1892-1984), sur la montée en puissance de l’islam, dans ma boite à courriel. (la dernière virgule à son importance)
    Pour le faire partager au plus grand nombre, j’ai sélectionné deux liens :
    – Celui-ci est très lisible sur un site pour catholique pratiquant :
    http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com/article-un-texte-de-martin-niemoller-1892-1984-tout-a-fait-d-actualite-merite-d-etre-rappele-64294505.html
    – Celui-là sur un site Pakountesque, dans lequel se trouve le commentaire de Justela, dieu gratteur sur son Kayak blanc. (pas très loin un peu plus bas) :
    http://poilagratter.forumactif.com/t363p15-la-montee-en-puissance-de-l-islam

    • Sébastien dit :

      C’est vrai qu’avec l’AME, les logements sociaux etc. on a pas assez payé pour leur « indépendance »

    • dxdiag2 dit :

      Bien entendu tout ceci ne saurait constituer un appel à la division entre français « coupables » et immigrés « spoliés »….c’est au contraire un appel au calme et à la réconciliation je suppose.Grrrr

  18. kobus van cleef dit :

    l’autoflagellation ça existe aussi chez les chiites
    c’est le jour de l’achoura, tout le monde se flagelle et saigne comme des porcs
    on taillade même le scalp des mioches ( qui chougnent) en souvenir d’ali ( ou d’hussein , je sait plus)( le kazalbache , qui en turcoman signifie « tête rouge » car il avait entouré sa blessure au crane d’un bout d’étoffe vite teinté de rouge , donc ses adversaires avaient tenté de choper « la tête rouge »)

    • dxdiag2 dit :

      Hum, ça semble hyper-degueu….
      Merci pour la trouvaille.
      J’imagine que c’est un truc exclusivement religieux et que donc aucun chiite n’aurait le culot de critiquer son propre pays de peur de se faire casser proprement la figure par les autres.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s