Les questions.

 

Tobrouk versus Poitiers….

Il était intéressant  d’entendre l’interview du porte parole des identitaires par un journaliste de RMC après que ce groupe ait occupé, de façon pacifique mais déterminée, le toit du  chantier de la grande mosquée de Poitiers.
Le débat fut tel qu’attendu (  puisqu’il opposait un interlocuteur avec des arguments à quelqu’un qui n’avait que sa bien pensance pour les combattre), mais à mon avis édifiant.

Les propos de Damien, l’identitaire étaient précis et tournaient avec habileté autour de l’essentiel  :
« Nous sommes en train de vivre le plus grand bouleversement ethnique de notre histoire, un remplacement de population »
Puis il expliqua qu’à ses yeux, « l’islamisation de la France est le reflet visible de cette immigration massive« , et donna quelques  chiffres extraits de la courbe exponentielle du nombre des  mosquées en France pour illustrer son propos.

La série des questions s’enchaina alors, avec Bourdin tout excité lui intimant l’ordre d’y répondre :
« Vous préférez qu’ils prient dans les caves ? »
« Vous voulez des français blonds aux yeux bleus », « hein, répondez, c’est ça que vous voulez ? »
Questions stupides qu’il est facile de balayer, suivie de la grande question, celle qui parfois nous gène un peu :

« Voulez vous interdire l’islam ? » « allez, répondez », « dites le nous, qu’est ce que vous voulez, hein, interdire l’islam c’est ça ? »

Le dénommé Damien, tentait d’éviter de répondre et d’avancer ses arguments.
Il avait bien raison.

Il y a toujours un moment où la discussion dérive de cette façon.
Dés que l’on arrive avec nos « preuves », nos interlocuteurs, mis au pied du mur des évidences, des réalités chiffrées, nous assaillent de questions et finissent par nous intimer l’ordre d’y répondre, de révéler  nos « solutions » afin de démontrer que celles ci ne sont ni gentilles ni douces et de nous repousser alors d’un air dégoutté.

Ne nous laissons pas piéger.

Pourquoi accepterions nous de discuter des traitements avec des gens qui nient la maladie ?
Nous, nauséabonds, qui sommes en général d’accord sur le fait que l’immigration massive que subit la France est une sorte de cancer, n’avons pas toujours le même avis sur les traitements et les méthodes à employer pour le traiter.
La discussion entre nous est loin d’être close.
A fortiori, pourquoi accepterions nous de dire ce que nous souhaiterions exactement qui soit fait, à des gens qui refusent d’admettre qu’il y a besoin de faire quelque chose.
Nous passons notre temps à affirmer que la transformation ethnique de nos sociétés est un problème majeur.
Que nos opposants admettent d’abord qu’il y a un gros problème ( OU qu’ils nous prouvent qu’il n’y en a pas), puis, au cas ou nous serions enfin d’accord nous pourrons ensuite discuter des mesures qui pourraient éventuellement être prises, mais ensuite seulement.

En acceptant leur petit jeu des questions, nous nous mettons  dans la situation d’un médecin qui proposerait une chimiothérapie à quelqu’un qui ne croit pas être malade !
Pour le bien portant imaginaire, seul un être cruel peut envisager de le faire vomir et perdre ses cheveux, et il s’il insiste tant sur les effets secondaires, c’est pour mieux nier qu’il est malade.
Les questions de Bourdin, comme celles auxquelles souvent on nous soumet, ne sont que des pièges pour nous contraindre à parler des effets désagréables qu’auraient toute tentative de desislamiser la France.
Il est certain que si c’est encore possible, cela ne se fera pas à coup de tisanes, mais pour ma part je refuse de discuter des différentes choix thérapeutiques, avec des gens qui refusent le diagnostic, et pour qui donc le seul traitement convenable consiste à ne pas se traiter du tout.
Osons les obliger à sérier les questions.

 

Publicités

57 commentaires on “Les questions.”

  1. Majeur dit :

    Lecteurs. Si vous avez des relations avec un parti politique ami, ou des responsables politiques proches des analyses de ce site, faites leur parvenir les réflexions de Dixie. Je rêve de voir les journalbeuurkks punaisés au mur de leurs simagrés par une belle intelligence.

    (et je suis encore prems!)

  2. Jazzman dit :

    Bien vu.

  3. Didier Goux dit :

    Tout à fait bien vu et bien dit. Cela rejoint ce que je serine depuis longtemps, à propos des “mots de l’ennemi”, que nous devons faire l’effort de ne pas utiliser, et même de récuser.

    • Sébastien dit :

      Bien entendu, et arrêter également aussi avec ces niaiseries de racisme anti-blanc, ce qui nous met au même niveau que des types débarqués d’afrique.Faut ptet pas déconner, avec mes 2000 ++ ans d’ancêtre j’ai ptet un peu plus de droits….

      • Voglio dit :

        « Racisme anti-blancs » est une belle connerie, en effet! Beaucoup de muzz sont aussi blancs qu’un de souche.

        Il est donc stupide et contre-productif de racialiser cette haine-là.

        C’est racisme ANTI-FRANCAIS, qu’il faut dire! Et tout le monde sait bien que nos CPF ne se sentent aucunement français, sauf quand ils vont nous sucer à la CAF.

    • dxdiag2 dit :

      Merci Didier.
      Et bon courage pour affronter vos trois jours de relative solitude. Si vous vous ennuyez trop, n’hésitez pas à me mettre d’autres coms, je suis capable d’en supporter une invasion massive.

  4. concombre_masqué dit :

    Vous avez bien raison, Dixie : il ne faut jamais discuter sérieusement avec les gauchistes.
    Le seul dialogue sérieux à envisager, c’est celui qu’a tenu avec succès le général Pinochet à l’infâme Allende.

    • dxdiag2 dit :

      😆 Gaffe tout de même, on nous regarde. Depuis que Georges m’a prévenu de la présence de certains visiteurs particuliers et donné l’astuce pour les repérer, je sais qu’on vient sur ce blog depuis, entre autres, le ministère de la défense et celui de l’intérieur.( 😀 HELLO GUYS ! :D)
      D’ici à ce que j’ai droit à une descente de la DCRI ^^

      OK, je suis parano, mais ça n’empêche pas qui que ce soit d’être suivi 😉

      • concombre_masqué dit :

        Ah bon, c’est aussi interdit d’évoquer le démocrate chilien (je parle du Généralissime, bien entendu) maintenant ? Je ne savais pas, merci de me prévenir Dixie.

        • dxdiag2 dit :

          Chut, on nous écoute, vous dis-je 😆

          • Le portulan te ment dit :

            Z’inquiétez pas, chère Dixie, la république écoute ma famille depuis la Terreur. Ils ont juste eu quelques micros de plus avec la DST, afin de se prouver que le seul ennemi intérieur qui vaille, c’est celui qui appartient corps et âme à la Patrie.
            De ce point de vue, la république peut être perçue comme une maladie auto-immune. :mrgreen:

  5. Pangloss dit :

    La plupart des interviewers ne sont pas là pour permettre à tous d’exposer leurs points de vue, leur métier est celui de commissaire politique: faire avouer, provoquer l’autocritique et donc admettre le bien fondéle du traitement qu’on fait subir.

    • dxdiag2 dit :

      Oui mais dans notre vie quotidienne, bien que nous n’ayons pas à faire à des professionnels, le comportement de nos contradicteurs suit la même tendance.
      Je ne crois pas d’ailleurs que ce soit uniquement dans le but de nous « coincer ». En ce qui concerne mes propres gauchistes, je crois qu’ils sous entendent qu’au cas où nous aurions un traitement doux à proposer, ils pourraient tendre une oreille plus attentive à nos inquiétudes, et que c’est l’idée même de l’horreur supposée de notre projet de soin qui les maintient dans le déni de la maladie.

  6. Robert Marchenoir dit :

    Ce qui était très rigolo, c’était de voir Caca-Bourdin faire les questions et les réponses. Il hurlait : « L’islam est une religion de paix ! » de façon menaçante.

    Damien s’en est très bien tiré, si l’on tient compte de son jeune âge et de son inexpérience.

    Il a réussi à placer le « génocide par substitution de population ». Caca-Bourdin était tellement estomaqué, qu’il n’a su que répéter : « Génocide par substitution de population !… », l’air atterré, comme s’il avait découvert une merde sur son paillasson.

  7. Robert Marchenoir dit :

    Soutenez-les financièrement pour les aider à résister à la répression qui les attend :

    http://www.generation-identitaire.com/faire-un-don/

  8. shalkface dit :

    « Le bien portant imaginaire » ! Magnifique métaphore cultu(r)elle, le diagnostique parfait !

    Pour le traitement, la discussion est sans fin. Ça varie selon les tendances.

    Ça va de la simple et stricte fermeté, qui fait notamment que dans certains pays européens, on peut croiser le regard d’un arabe et ne recevoir que de l’indifférence… Même parfois c’est lui qui baisse les yeux ! (Mais ici il faut encore se méfier de l’eau qui dort…)

    Et ça va jusqu’à l’envie de manier le lance-flammes… Voir jusqu’au fantasme d’un largage de bombe en plein pèlerinage de la Mecque !

    Bon, il doit y avoir quelque chose à exploiter entre les deux.

    • dxdiag2 dit :

      « Bon, il doit y avoir quelque chose à exploiter entre les deux« .
      C’est aussi ma position : centriste de l’extrême…
      Mais si ils m’emmerdent trop, je pourrais continuer à pousser encore un peu à droite.

    • Peggy dit :

      Quelqu’un a regarder une p’tit vidéo…

      Mais, déjà que TOUT le monde soit traité sur un même pied d’égalité, que l’on ne laisse passer aucun manquement à « l’honneur » de la France, qu’on bannisse la racisme anti-français, tolérance zéro pour toute dégradation du bien public…. Et qu’on applique aussi strictement la loi de 1905 envers l’islam que cela est pratiqué envers le catholicisme ( oui, pas 2 poids, 2 mesures) et qu’on vire par charter entier tous ces imans de m**** qui crachent sur notre pays, nos valeurs, notre culture et qui ne souhaite que la conversion totale de la France (avec ce que cela signifie pour la femme…).

      Si déjà une ligne de fermeté était tenue…. Si nos gouvernants était faire sur les prix : on ne transige pas avec nos valeurs…

  9. Sébastien dit :

    « Le dénommé Damien, tentait d’éviter de répondre et d’avancer ses arguments. »

    Je ne pense pas qu’il évitait de répondre mais simplement de faire comprendre que son probleme c’est l’invasion et pas l’islam qui n’est qu’une conséquence de cette invasion….J’ai pas envie que 200 000 chinois ou indiens se pointent tous les ans comme en Australie ou au Canada…..Il est plus que temps que tous ces tas de merde comprennent qu’en démocratie c’est le peuple qui est censé décidé…Nous ne demandons rien, nous ne quémandons rien, nous EXIGEONS. Concernant l’avis des crétins comme Bourdin et de tous ces imbéciles qui font semblant de ne rien voir, je m’en contretape. C’est toujours une minorité de gens motivé qui fait les révolutions….Il faut arrêter , je pense, de s’imaginer que nous devons convaincre des gens…cela n’a aucun interêt. Profiter d’une crise et de la peur pour prendre le pouvoir c’est déjà beaucoup mieux.Encore faut-il être organisé.

    • dxdiag2 dit :

      Je ne peux qu’être en désaccord avec la fin de votre com.
      J’ai le souvenir d’un débat entre T Ramadan et JM Lepen, il y a quelques années.
      Je peux vous dire que j’ai regardé ce débat en espérant que le musulman allait réussir à bien écraser le vilain nauséabond xénophobe antisémite qu’il avait en face de lui.
      je suis bien certaine que de nombreux lecteurs de ce blog étaient comme moi, à l’époque.
      La guerre que nous menons pour le moment est une guerre des idées et nous n’avons pas encore fait le plein de nos troupes.

      • Sébastien dit :

        Oui, je n’ai pas été assez clair et je pense que vous avez en partie raison.J’ai moi même mis du temps avant de me rendre compte de la gravité de la situation MAIS je n’ai jamais été un imbécile béat et j’ai toujours eu je pense une certaine volonté de rechercher la vérité.

        MAIS ce n’est malheureusement pas le cas de tout le monde et un certain profil de personne que vous avez très bien décrit dans un de vos articles ne basculera jamais à temps (c’est à dire avant que des natios aient pris le pouvoir).De plus une grosse partie de la population ne pense qu’avec sa gamelle. C’est valable pour beaucoup de sujets: immigration mais aussi chômage par exemple. Lorsque la crise battait son plein et que l’on n’entendait parler que de licenciements et de chute du CAC 40 tous les jours, certains recruteurs me demandaient benoîtement comment est ce que cela se faisait que j’étais au chômage……et ils étaient sincères les cons! Ca ne touchait pas à leur gamelle donc la crise restait abstraite pour eux……Bref

        Cette population représente hélas un pourcentage bien trop important pour qu’une quelconque solution démocratique se mette en place à temps…

        Aujourd’hui l’objectif des natios devrait donc être de :

        -Continuer la comm pour féderer les gens qui peuvent encore l’être

        -Continuer la comm pour que les idées natio se normalisent dans la tête des gens

        -S’organiser pour une éventuelle prise de pouvoir…manquerait plus que ce soit les gauchistes qui tirent les marrons du feu..

        En résumé même si je pense qu’il faut continuer à communiquer, ne soyons pas naïf, il n’yaura pas de prise de conscience massive avec une jolie victoire démocratique à la clef. La solution sera forcément violente

        • Peggy dit :

          Le seul hic, c’est que les forces de droite ne parviennent pas à s’allier pour nous éviter le pire. Sachant de surcroit que beaucoup de sympathisants des droites partagent de nombreux point de vue…

          Il ne faut pas désespérer, il faut faire entendre ce diagnostic!

      • Pakounta dit :

        « en espérant que le musulman allait réussir à bien écraser le vilain nauséabond xénophobe antisémite »
        Ben dites-donc, vous revenez de vraiment loin !
        A part ça, j’aimerais bien savoir comment vous faites pour savoir quelles oreilles gouvernementales posent le pied sur votre territoire. Je me dis aussi qu’un de ces jours on va sonner à ma porte et ça sera deux mecs en gabardine beige et une voiture banalisée…

        Quant au billet ci-dessus, j’arrête les compliments, vous allez vous lasser. Mais j’en ai des péniches entières…

        • dxdiag2 dit :

          Si je reviens de loin ! Oh que oui, mais j’ai des excuses (enfin à mon avis): j’ai longtemps vécu dans une petite ville de province où les seules diversités visibles ont longtemps été un restaurateur asiatique et deux petits noirs adoptés. J’étais abonnée à Telerama et au nouvelobs (sans compter radiofrance que je continue à écouter même aujourd’hui) et ma seule approche du monde musulman se limitait à la fréquentation d’un couple de médecins syriens, aussi intelligents que sympathiques.
          Ainsi pendant longtemps, je n’ai tout simplement pas cherché la vérité sur quoi que ce soit, pensant qu’elle se trouvait dans toutes ces informations qu’une presse libre se chargeait de compiler pour les gens comme moi.
          Le comble est sans doute le jour où avec mon mari, on s’est acheté un petit pied à terre à Paris, du coté de barbes à cause du prix relativement abordable (revendu depuis ah ah ah)….ça nous amusait de voir tous les boubous^^
          Par contre, dans mon travail j’ai rapidement été affolée de constater que les plus « démunis », dans tous les sens du terme, semblaient se multiplier comme des petits pains et que sur le long terme ça ne serait tout simplement pas possible qu’on continue à les sponsoriser.
          ça c’était déjà nauséabond.
          Si on y ajoute mon apostat de la psychanalyse, j’étais déjà un peu marginale dans le camp de gauche.
          La suite s’est faite toute seule.

          ps: pour voir qui vient sur un blog, on peut faire de l’espionnage avec statcounter. Chez moi ça fonctionne assez mal, mais ça permet au moins de m’afficher une liste de lieux et de serveurs, comme : sfr, France Telecom, Ministère de l’intérieur, Bouygues….
          Ceci dit quand je vois des visiteurs réguliers qui surfent depuis le « ministère de l’économie des finances et de l’emploi »….ça doit être des fonctionnaires qui s’amusent pendant leur boulot. (coucou Robert)

          reps : merci pour les péniches 😀

  10. Charles Robert dit :

    Comme quoi, l’excellence appelle l’excellence : Damien a mis la barre suffisamment haute pour gêner Monsieur Bourdin à l’entre-jambe, et vous la franchissez d’un sautillement gracieux. Chapeau bas.
    Sinon, j’ai toujours pas bien compris pourquoi, il ne faudrait surtout pas utiliser les mots de l’ennemi, ni évoquer le racisme anti b ou anti F. Avec des mots à vous j’ai dans l’espoir de pouvoir comprendre, et l’espoir fait vivre.

    • dxdiag2 dit :

      Merci Charles.
      Pour ce qui est de ne pas utiliser les mots de l’ennemis, Didier Goux a écrit un billet : http://didiergouxbis.blogspot.fr/2009/04/les-mots-de-lenemi.html
      En ce qui concerne le racisme antiblanc, certains estiment que s’en plaindre consiste à pleurnicher, en quelque sorte comme un vulgaire stigmatisé…et que nous devons être au dessus de ça.
      On peut en discuter. Pour ma part je pense qu’on doit en parler car c’est un argument qui prouve que les difficultés du « vivre ensemble  » ne nous sont pas toutes imputables contrairement à ce que les médias essaient de faire croire.
      Par contre je vois une différence de nature entre le racisme que nous pouvons ressentir et celui dont nous sommes victimes qui est fondé sur la frustration.
      Si nous pouvons détester nos diversités, nous n’en sommes jamais jaloux.

      • Charles Robert dit :

        Je ne l’avais pas lu, celui là, merci.
        Je pense pour ma part, que mon interlocuteur est plus réceptif si je m’exprime dans sa langue. On a jamais deux occasions de laisser une première bonne impression.
        De plus, voler les armes de l’ennemi reste un fait guerre, même de nos jours.

      • Peggy dit :

        Juste une précision. Il ne s’agit pas de racisme. Je sais c’est un chipotage sémantique… En effet, tous ces gauchistes et journaleux qui bouffent du curé dès qu’ils le peuvent et en jouissent vulgairement. Jusqu’à preuve du contraire le mot associé ce n’est pas du racisme, tout au plus nous concède-t-on le mot anti-clérical pour cette gigantesque opération de sabotage de nos héritages judéo-chrétien. Mais dans le monde de Holland’Ouille et de ses comparses, c’est juste un nettoyage « sain », car l’homme doit être un homme de raison!!!

        Comme s’ils allaient faire « entendre raison » à la majorité de ces gens là.

    • Sébastien dit :

      Le système médiatique nous enferme dans un systeme de pensée qui nous est néfaste.

      Par exemple, aujourd’hui est considéré comme raciste , une personne qui refuse l’immigration.Ceci est grotesque.J’ai par exemple fréquenté beaucoup d’asiatiques dans ma vie, apprécie leur culture, leur nourriture etc. Mais désolé je n’en veux pas chez moi car je me sens oppressé quand je suis en minorité dans un quartier et je ne reconnais plus mon pays.Nous devons donc pouvoir affirmer haut et fort que nous ne voulons pas d’immigration non européenne et ne pas utiliser d’artifices à la con du genre: « ouais non maiiiis euuuuh l’islam ce n’est pas des gentils quand mêmmmeeeeeuuuuh!!! »

      La stratégie du racisme anti blanc est selon moi néfaste car elle nous enferme dans une logique de minorité.Ce qui revient à dire que les blancs sont une minorité au même titre que les noirs, les arabes etc. NON!!!! NOUS SOMMES CHEZ NOUS. NOUS NE DEMANDONS RIEN NOUS EXIGEONS!!!!

      Pareil il est toujours très néfaste de commencer ses phrases par « ch’suis pas raciste mais….. » NOUS N’AVONS PAS A NOUS JUSTIFIER DE QUOIQUE CE SOIT!

      • Charles Robert dit :

        Qu’il y ait un paquet de gens en France et en Europe, qui n’aient rien à y faire à part nous nuire, d’accord. Par contre, pas d’immigration non européenne au sens stricte, me semble inenvisageable et met mal à l’aise les Français assimilés ou presque, d’origine ethnique non européenne.
        Parler de la violence gratuite visant les blancs, c’est parler d’une réalité et c’est faire remarquer que nombre de « minorités visibles » préfèrent vivre entouré de gens qui leur ressemblent. Ce qui replace la logique identitaire dans son contexte.
        Pour ce qui est de la logique de minorité, c’est déjà le cas, d’un point de vu planétaire : les Blancs européens sont en déclin.
        Enfin, utiliser les armes de l’oppresseur, les retourner contre lui, pour enfin les lui rendre façon puzzle, c’est trop classe. J’espère sincèrement, ne pas avoir d’idées néfastes.

  11. Aristide dit :

    Parfait, comme d’habitude.
    Comme je n’ai rien de plus à ajouter, je vais simplement vous appuyer par une citation de Rousseau : « Si l’on m’accorde la première proposition, jamais on n’ébranlera les suivantes; si on la nie, il ne faut point disputer sur ses conséquences. »
    Ne me remerciez pas, je savais que cela vous ferait plaisir. 😀

  12. carine005 dit :

    Bravo pour ce billet !
    Ils nous ont estomaqués, hein, ces ptits jeunots !
    Ils ont secoué sec et les journalopes ont du mal à s’en remettre.
    Je ne peux pas écouter la radio, c’est au-dessus de mes forces. Donc je loupe tout !
    Heureusement que tu nous fais des compte-rendus ! Merci !

    • dxdiag2 dit :

      Merci Carine.
      Oui, on est fiers de nos petits jeunes, de leur courage et de leur tenue !
      Peut-être qu’en 2080 on parlera d’eux dans des émissions sur la grande libération de l’Europe…

  13. NOURATIN dit :

    J’ai écouté aussi cette interview. Bourdin s’y est montré égal à lui même, l’idiot utile de l’islam,
    bien pensant mais pas pensant du tout, un automate. Face à ce grand professionnel de
    l’intox imbécile, le jeune identitaire m’a paru un peu seul ou plutôt abandonné.
    Vous avez bien raison, on ne peut pas soigner des gens qui refusent de se reconnaître malades. L’ennui c’est que la majorité de nos concitoyens prendraient facilement conscience de la maladie, il suffirait qu’on ne leur bourre pas le mou à longueur de journée à la façon des
    Bourdin et consorts. Hélas, on rêve. Il restera longtemps tout seul, le petit identitaire.
    Amitiés.

  14. vryko dit :

    C’est stigmatisant tout ça !

    Moi j’ai vu une femme voilée dans le parc de l’Abbaye aux Dames (rebaptisé parc d’Ornano par souci de laicité républicaine) et franchement, qu’est ce que ça fait plaisir de se sentir en Normandie avec des gens si assimilés. Ben oui, avant y’avait des bonnes soeurs voilées dans l’abbaye, cessons les amalgames ! :-D.

    Ceci dit, Bourdin n’aurait pas tort de penser qu’un xénophobe comme moi préfère les Normands (Hommes du Nord) blonds aux yeux bleus ou blancs tout court, fidèles à leur devise « Diex Aie » que bruns et barbus hurlant « Allah ouackbar » en Normandie. .

    J’dois vraiment être atteint par mes préjugés ouacistes et stigmatisants, créateurs d’amalgames nauséabonds nous rappelant les heures les plus sombres de notre histoire.

    D’un autre coté, les querelles entre étrangers, on a vu ce que ça avait couté en juin-aout 44 dans ma région..Querelles qui auraient pu être évitées si nos cornards de républicains avaient fait ce qu’il fallait une décennie plus tôt. Mais je suppose que ça aurait été une action xénophobe ne respectant pas les droits de l’homme…

    Et pour ce qui est d’adopter les armes de l’ennemi, je dirais oui, juste histoire de ricaner devant la mine dégoutée et choquée du gaucho, et oui aussi au refus de se justifier de Sebastien, et pour le coup,ils peuvent réellement traiter leur interlocuteur de fachiste, ce qu’ils ne font d’ailleurs pas, allez comprendre…

    Je ne cherche pas à convaincre ni à faire la révolution, simplement, je reconnais qu’au stade de connerie ou en sont les Français, qu’ils se fassent dézinguer, violer, mutiler, ect…ça me fait rienr. Ils ont voulu leur chances pour la France ? Ils ont refusé le « fachisme » en défilant comme des cons en 2002 notamment pour voir leur président élu avec des drapeaux magrébins (comme en 2012) et en se réjouissant d’avoir barré la route à l’extrême droite ? Eh bien de quoi se plaignent-ils ? Ils l’ont leur Afrique en France, qu’ils en assument les conséquences, et qu’ils payent de plus en plus d’impôts, financiers ou du sang. .

    Entre le déshonneur et la guerre, ils ont choisit l’honneur factice d’être tolérants et de faire la guerre à ceux qui voulaient leur éviter ce qui est en train de se produire, eh bien qu’ils en payent le prix, point barre…..

  15. Hanoho dit :

    Encore une fois, en plein dans le mille.
    Il faudrait proposer tes services comme responsable de communication !
    bises

    • dxdiag2 dit :

      Merci Hanobo. Je crois qu’ils savent se débrouiller sans moi…. mais ça permet de mettre ses idées au clair de les écrire. 😉
      Au fait : Intéressant, et émouvant le témoignage dont tu parles sur ton blog..
      http://bellver.wordpress.com/2012/10/22/cest-lhistoire-dun-refugie-politique-de-france/

      • Hanoho dit :

        Ah oui, c’est une histoire de fous. Je crois que beaucoup de cas similaires sont passés sous silence. La plupart des français des classes très défavorisées ayant été totalement abandonnés se sont intégrés dans la société d’occupation. Ceux qui, comme celui que j’ai rencontré, ne se sont pas laissé faire, l’on parfois payé de leur vie ou ont du fuir une main devant, une main derrière… (comme disaient les français pied noirs pour ceux qui ont pu fuir juste avant l’indépendance de l’Algérie et le grand égorgement)

  16. Franz dit :

    Le problème avec le racisme anti-blanc n’est pas tellement dans l’utilisation des « mots de l’ennemi » parce qu’en l’occurrence, les mots en question pré-dataient l’existence même de l’ennemi.

    Le racisme c’est une théorie de hiérarchie entre les races humaines (qui existent, quoi que puissent en raconter certains pseudo-scientifiques, même si pour certaines races on est à la limite de parler d’espèces différentes, mais bon… ). Cette théorie a pratiquement totalement disparu chez les occidentaux. Ils ne croient plus à la race, au biologique, à l’inné. Pour eux (et c’est très « psychanalytique ») tout est « acquis », tout est « environnemental », tout est « social ».

    Pour les divers, en revanche, pas de théories fumeuses pour expliquer les choses. Ils voient bien, eux, qu’il y a un « eux » et un « nous » et que ce n’est simplement pas pareil. Et ils pensent qu’il y a une hiérarchie entre ces groupes, parce qu’ils voient tout sous l’angle du conflit, du rapport dominant/dominé. Ils nous haïssent parce qu’ils sont conscients (plus ou moins nettement) que nous leurs sommes supérieurs (en tout : nos femmes sont plus belles, nos savants plus intelligents, nos pays, notre histoire, nos musiques sont plus riches… même les paysages de nos contrées sont plus beaux que ceux de chez eux. Il n’y a guère que dans certains sports, qu’ils arrivent à briller). Nous nous refusons à accepter qu’ils nous voient comme leur étant essentiellement supérieurs, donc nous ne comprenons pas le racisme, ni dans le sens qui pourrait être le notre (mais bon, l’orque ne se préoccupe pas de « discriminer » la sardine, l’ours d’être raciste envers l’écureuil) ni dans le sens qui est le leur.

    Le seul racisme existant en France est le racisme anti-blanc. Le reste, ce qui est habituellement appelé ‘racisme’ n’est que de la xénophobie très atténuée. D’ailleurs, un « vrai raciste » n’aura pas nécessairement de problèmes à laisser travailler des noirs ou des arabes dans son entreprise. Il les mettra juste à des postes « manuels et peu sensibles », ou les choisira avec soin. Il pourra même avoir de très bons amis noirs/arabes/etc. seulement il se dira « ils sont des exceptions statistiques » (et les choisira comme tels).

    • shalkface dit :

      Je nuancerais certaines choses : notre supériorité sur eux, je veux bien, mais pas en ces termes ; soyons un peu plus précis ! Leurs femmes en proportion, sont probablement aussi belles que les notres… Simplement cachées sous une bâche. Eh oui, ces cons-là deviennent fous à la simple vue d’un cheveu féminin, comme l’explique Chadortt Djavann dans son livre Bas les voiles (que je recommande, soit dit en passant).

      Leurs pays sont parfois plus riches que les notres, enfin surtout en termes financiers grâce au pétrole. Leur histoire est plus riche en massacres notamment (et pourtant on en a de beaux nous mêmes, mais c’est derrière nous). Niveau musique, c’est vrai, sortis du raï, circulez, y a rien à voir ! Et puis si la musique peut être belle, comme je le dis toujours… Mais pourquoi diable chantent-ils donc par dessus, dans leur langue si inesthétique ?? C’est comme si on préparait une bonne tarte aux fraises dont l’ingrédient secret final serait de l’ammoniac !

      Et enfin niveau paysages, il faut tout de même savoir reconnaître qu’ils en ont de magnifiques. En Afghanistan, on trouve des paysages à couper le souffle ! Le problème au fond, c’est que leur mode de vie n’est pas et ne sera jamais de vivre en symbiose avec l’environnement. Ils se fichent totalement de l’esthétique, et tout ce qui est beau finalement chez eux, c’est ce qui n’est pas de leur fait, qui existait avant eux, et qu’ils n’ont pas encore saccagé.

      En un mot à mon avis, notre supériorité en un mot tient à la mentalité. Car c’est de là que découlent nos choix, et tout un tas de choses comme la moralité, l’humanité, le désir de paix.

  17. Aristide dit :

    Pas grand rapport (quoique…), mais si vous n’avez pas encore vu cette petite merveille…

    http://www.fdesouche.com/328520-groland-dioms-jte-nique-sous-mon-niqab

  18. Obsédé Textuel dit :

    Génération Identitaire.

    Ecrire un message de soutien c’est sympathique… et puis c’est tout.

    Pour aider ces jeunes qui se bougent pour notre pays, aider à payer leurs avocats pour les procédures en cours et futures, aider à financer d’autres actions de ce type avec plus d’envergure…
    FAITES UN DON même modeste.

    L’avenir c’est eux.

    Il sera plus efficace de donner pour Génération Identitaire que de donner pour les restos du coeur ou le Téléthon.
    Vous n’avez pas d’argent ?
    Alors économisez l’achat d’une boite de chocolat à Noël pour donner à des jeunes gens qui, enfin, font autre chose qu’écrire sur un forum leur indignation.

    Il y a plus de 500 000 visiteurs par jour sur FDS
    Imaginez la puissance à laquelle vous allez participer si chacun donne 10 euros.

    Faire un don à GI:
    http://www.generation-identitaire.com/faire-un-don/

  19. abir dit :

    j’ai une question s’il vout plait!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s