Une très bonne soirée.

 

Il arrive qu’un film dont on attendait beaucoup, dont on pensait en tous cas qu’il nous permettrait de passer une excellente soirée, déçoive énormément.
Assis sur le canapé, nous regardons le générique et nous apprêtons à être captivés par un scénario impeccable, à être rivés sur notre siège par une histoire dont nous avons anticipé le plaisir à la lecture du résumé du film.
Et puis, après les dix premières minutes, le mauvais jeu des acteurs, la  banalité de la mise en scène nous oblige à nous rendre à l’évidence : le film est un navet et l’ennui nous submerge.

Hier soir, en allumant la télévision afin de regarder les dernières informations de la soirée, ce fût absolument l’inverse et la surprise fût considérable.
Alors  que nous nous apprêtions à supporter les quelques minutes d’ennui qu’il faut bien s’infliger quotidiennement si l’ on désire être à peu près au courant de ce qui se passe dans le monde, ou plus exactement ce que nous sommes censés en retenir, nous sommes tombés sur un des meilleurs thrillers qui soit passé sur le petit écran depuis des lustres.

Les primaires UMP !
Sur lesquelles j’imaginais ne  pencher qu’un regard morne et désabusé en étouffant quelques bâillements.
Les primaires UMP :  ou la plus chouette soirée électorale dont on puisse rêver si on la suivait en direct.
J’ai été scotchée jusqu’à plus d’heure par une histoire de fous inimaginable, un truc à rebondissement digne des séries américaines les plus scénarisées, un combat des chefs en direct live,  une crise gigantesque dont je n’imagine pas que la droite  » traditionnelle « puisse se relever.
On commença par nous annoncer que des accusations de tricheries assez énormes divisaient les deux camps, que les résultats étaient plus que serrés, qu’il faudrait attendre qu’une commission de contrôle au nom de  « COCO euh » (il faut « oser ») se prononce, et c’était déjà si hilarant de voir tous ces « amis » se déchirer au prétexte d’être mieux unis que je n’arrivais pas à me décider à éteindre la télévision tant chaque apparition d’un nouvel intervenant promettait son lot de petites phrases ou d’énormités.
C’est alors que le clou de la soirée me scotcha sur place :
Coppé annonçât sa victoire en direct, et l’accompagnant   d’un discours aux accents dramatiques, presque guerriers, tel un chef militaire  pardonnant en direct à la partie dissidente de son armée, du passé faisant table rase, réunissant ses troupes sous son étendard magnifique pour commencer, enfin, sa guerre contre la gauche, et ce, quelques secondes après que sur le plateau ou nous eut expliqué que les résultats n’étaient pas disponibles.

Dés lors, comment voulez vous que j’ai pu aller me  coucher avant d’avoir entendu la version de Fillon, casse pied de service dont je n’écoute jamais d’ordinaire les discours convenus ?
Il n’était donc pas plus question d’éteindre le téléviseur  avant d’entendre le challengeur de Coppé, que de fermer un bon polar  dont il ne reste que quelques pages à lire.

Fillon parla, mais ce fut pour annoncer que lui aussi avait gagné mais que comme il était bien élevé et très poli, lui, contrairement à l’autre,  il allait simplement attendre un peu pour le dire.

Bon sang il y aurait donc en plus une saison 2 !!! Comme dans Homeland !
C’était tout simplement magnifique, et d’autant plus pratique qu’il n’y aurait pas besoin d’aller sur internet à la chasse aux sous titres.

Vraiment, ce fût une soirée formidable, qui me consola presque du fait que madame Fourrest a eu son cadeau de Noël très en avance, ayant réussit à être, enfin, plus ou moins attaquée par des « fondamentalistes catholiques », chose qu’elle n’avait pas encore obtenue jusqu’à présent et dont on imagine qu’elle a du lui faire un plaisir fou.

 

 

Publicités

59 commentaires on “Une très bonne soirée.”

  1. Roger dit :

    Faudrait que je vous écrive tous les jours pour vous dire mon bonheur.
    Chacun de vos papiers bourrés de cet humour fou où la grâce le dispute au talent provoque une élévation subite et automatique de mon chapeau, Madame l’Épatante…

  2. Cretinus Alpestris dit :

    Comme quoi le pathétique peut être haletant.

    Et si on ajoute à tout cela quelques miettes de « COCO euh », on obtient un gloubi-boulga que seul un démineur expérimenté sera capable de manipuler sans qu’on en retrouve partout.

    J’ai néanmoins le triste sentiment que la chute ne soit pas à la hauteur de l’intrigue initiale…

    • dxdiag2 dit :

      Oui, c’est probable. Parfois c’est la fin qui gâche tout, on a l’effet inverse de celui obtenu dans l’excellent  » 6° sens », et le ridicule de la chute fait oublier que le film n’était pas mal pendant les premières 75 minutes.

    • Mash dit :

      COCO-é un nom prédestiné pour faire l’œuf,dommage que l’UMP n’ait pas employé,en référence à Dutron,CRACBOUM-HUE,à défaut de jou-jou extra.

    • Obsédé Textuel dit :

      « quelques miettes de « COCO euh »,  »

      Depuis le « grand Charles » qui s’allia avec eux pour prendre le pouvoir et ensuite leur octroya des pouvoirs insensés (jusqu’à nos jours) par rapport à ce qu’ils représentent; jusqu’à très récemment où l’UMP n’hésita pas à conclure accords et alliances avec le parti communiste chinois (et pas la République de Chine), ces cocos-là ne déparent pas du tableau habituel de ce que les Français croient être la démocratie.

      Vivement que le FN les pousse dans les oubliettes de l’histoire.

  3. Paic dit :

    Pour une fois qu’un remake français d’un film américain récent offre un peu plus de suspens que l’original, je propose une se-tenant-debout ovation.

  4. Pangloss dit :

    Il ne manque que Francis Blanche et on a « Les tontons flingueurs »

  5. sylvestred19 dit :

    Hier soir je n’ai pu assister à ce combat de rats pour un seul et même fromage, ayant eu mieux à faire avec ma Dame.
    Ce n’est que sur le coup de midi que j’appris la terrible nouvelle par la mise en garde du vieux singe…heu pardon, du vieux sage, Alain Juppé; L’UMP serait au bord de l’éclatement!
    Si un tel malheur surviendrait, je ne m’en remettrais pas!
    Un malheur n’arrive jamais seul : Fourrest gump n’a pas couru assez vite…

    • dxdiag2 dit :

      Franchement je n’aurais pas cru m’intéresser une seconde à leurs petites affaires, je n’avais même pas lu un seul article concernant ces primaires (que j’imaginais se terminant avec Fillon en charentaises ) : c’était vraiment jouissif !

      Quand à Fourrest gump ( :lol:), cette petite vipère, je n’ai fait que râler après cette histoire d’agression. C’était tellement merveilleux , ce instant ou j’apprenais à mes amis bien pensants que les deux homos attaqués récemment l’avaient été aux cris de  » sale kouffar, on va t’apprendre le coran »…et qu’ils ne trouvaient RIEN à me répondre !

      • sylvestred19 dit :

        Aujourd’hui les biens pensants ne savent pas quoi répondre et quoi faire quand cet autre idéalisé et paré de toutes les vertus ( chance pour la France,etc…) mord la main de ceux qui l’ont nourri et lui ont donné les clefs de la maison France.
        Demain, quand l’autre s’enhardira et ne se contentera plus de mordre la main,que feront les biens pensants?
        Et bien, suivant les mécanismes psychologiques d’engagement et de cohérence: rien!
        Car, chaque acte de lâcheté renforce la lâcheté et en engendre un suivant; inversement, chaque acte de courage fait grandir le courage intérieur, si minime que soit l’acte initial.

        • dxdiag2 dit :

          C’est vrai, mais heureusement la majorité de la population ne s’est jamais engagée activement et se contente de réciter son petit chapelet bien pensant en suivant le troupeau. C’est plus une passivité qu’autre chose.
          Pour le moment ils craignent d’avantage l’accusation de racisme que l’invasion par les cpf…ça peut changer.

  6. Sisyphe dit :

    Il y avait donc des « inglorious bastards » sur plusieurs chaînes ?

  7. Jazzman dit :

    Vous racontez bien, on s’y croirait, et pourtant je n’ai ni la TV ni la nationalité nécessaire pour une bonne identification (Freudienne ah ah).
    Mais j’aurais bien aimé aussi que vous commentiez l’autre fait politique majeur: la femme Pulvar renonce dorénavant à sucer le ministre Montebourg.

  8. grandpas dit :

    Dxdiag

    Quel COURAGE, de mon côté j’ai e=regardé ce que mes enfants désiraient, je ne sais plus ce que c’était de toute façon c’était leur tour , le Samedi, je leurs avais imposé du Foot-américain dans sa version collège(université).

    Nous avons déjà un François à la tête de l’état alors Fillon avant qu’un autre devienne lui aussi un Mitterand, tout ce cirque ne valant un cope(k).

    Bon c’est la fin de soirée.

    • dxdiag2 dit :

      Non non Granpas, je vous assure que c’était un plaisir de regarder ça. Je n’ai jamais vu la série Dallas mais il parait d’après les connaisseurs que c’était de la même veine.

  9. NeverMore dit :

    Google news ce matin 9h09

    – EN DIRECT. Copé : « pas de risque de cission » de l’UMP

    Je né rien a ajouté … sauf que ce n’est pas un acte manqué.

    • dxdiag2 dit :

      Oui, c’est vrai tout va bien pour eux et Fillon avec sa  » fracture morale et politique » a joué les grands rassembleurs ah ah ah….on se marre à les regarder.

  10. Peggy dit :

    Aaaaaaah!

    Je crains de vous décevoir tous. J’espérais que Coppé passe. Je trouve que cette soirée était parfois pathétique, nos journaleux en ont bien rajouté pour que ce soit bien perçu dans ce sens… Mais contrairement à nombre d’entre vous, cela m’attriste. OUI, je navigue entre deux eaux…. Vous ne m’en voudrez pas ?

    • dxdiag2 dit :

      Bien sur que non on ne vous en veut pas…en ce qui me concerne je suis contente qu’un bon score de Copé ait prouvé que les militants UMP n’ont pas été choqués par les quelques petits propos légèrement mal pensants qu’il a commis. Le politiquement correct a perdu du terrain et ça c’est plutôt positif. Par contre il eut mieux valu pour nous un Fillon élu de justesse entrainant une déception des UMP  » durs » que ce qui va se passer maintenant : une fuite des mous en direction de Borlo et une fausse dureté de la droite dure…

      • Peggy dit :

        Je le crains également. Coppé entend le murmure de beaucoup de militants UMP (j’en pas mal dans mon entourage, malgré mes parents PS! Oui, les réunions de famille sont… animées.). Perso, je ne désespère pas de voir les français finir pas ouvrir les yeux. En revanche, sur le plan national, je suis encore incertaine sur ce qu’il y a de mieux. L’éclatement de l’UMP ne servira que les desseins du PS, car nous aurions dans le paysage politique un UDI mou du genou, un erzath d’UMP mou du genou droit et un FN « diabolique »… Et A Dieu (« volontaire » ), tout espoir de voir une grande union de la droite lors des échéances importantes pour barrer la route à ses dangereux socialops qui vendent notre beau pays à une bande qui nous crache au visage.

        Mais, je m’emporte, je suis assez en colère contre les politiques. Pardon.

  11. Pakounta dit :

    Eh bien, soyez heureuse, il est passé, finalement. Moyennant quoi, les « entre deux eaux » comme vous auront un faux matamore « de droite » à qui se raccrocher pour couler plus sûrement ensuite. Il ne peut en rien changer l’évolution tragique de notre société : il est pour l’Europe, pour l’euro, pour l’immigration. Contre le vol des pains au chocolat, c’est pas suffisant.
    La voie médiane est la voie du suicide de notre pays et, plus grave, de notre race. La voie médiane, c’est le génocide un peu plus lent.

    • dxdiag2 dit :

      Je suis de votre avis. De toute façon on ne s’en sortira que s’il se passe « quelque chose » (quoi ? mystère, mais un truc affreux, forcément).
      L’évolution naturelle de la maladie étant le pourrissement il faudra bien que le malade fasse un gros AVC pour que les méchants réanimateurs aient enfin accès à leur patient.
      On en arrive donc à souhaiter des trucs très moches, et ça, c’est ce qui me met le plus en colère, qu’on m’ait conduit à en arriver à ce stade.

    • Obsédé Textuel dit :

      Un autre avis ?

      • dxdiag2 dit :

        Elle les a tous bien habillés pour l’hiver !

      • realist dit :

        Bof! Beauf…
        Faut pas oublier que Le Pen a été choisi par Mitterrand pour plomber la droite, que ça a parfaitement réussi et que sa fille continue dans la droite ligne de son père.
        Donc pas d’espoir de ce côté la non plus mais un autre « engorgement » de l’expression du sentiment national qui sera toujours « diabolique ».
        (Les cons-citoyens et républicains n’arriveront jamais à dépasser cet obstacle)

        • dxdiag2 dit :

          Oui, je ne crois pas qu’on puisse compter sur un parti pour nous sortir de là. ça ne pourrait se faire que par l’union de ceux qui refusent la tiersmondisation de la France. On y viendra peut-être… Nous n’avons guère le choix que de nous accrocher à ce rêve.

        • Obsédé Textuel dit :

          La perfection n’est pas de ce monde.
          Avez vous mieux à proposer ?

          • dxdiag2 dit :

            En ce qui me concerne je n’adhère à aucun parti, mais je vote FN car ce sont les seuls qui s’intéressent au grand remplacement et qui présentent des candidats.
            Il suffit d’imaginer l’état des médias si nous n’avions pas de FN. Qui parlerait des sujets qui fâchent ? Est ce que Coppé aurait parlé du ramadam si Marine LP ne l’avait pas fait ? Est ce que les journaux titreraient sur l’islam sans gène si le FN avait fait un score minable aux présidentielles ?
            Par contre, je ne pense pas que tout ce cirque se termine par une élection démocratique de patriotes, mais par une sorte de guerre civile que nous ne pouvons gagner que si l’opinion publique a été travaillée…

    • Peggy dit :

      Non, je ne suis pas heureuse. D’ailleurs, je ne suis pas ump. Et, je partage votre avis sur cette évolution. Comment exprimer mon point de vue?

      Le but du jeu n’est pas de se conforter dans la voie « médiane », et se congratuler de notre « humanisme ». Non, le but du jeu est de faire changer les consciences, de faire cesser les angélismes, de mettre un terme à ce suicide collectif.

      Suis-je plus claire?

      • Pakounta dit :

        Eh ben non, je ne comprends absolument pas ce que vous racontez. Mais ça n’a pas grande importance, l’essentiel c’est de vous y retrouver.
        Cela dit, j’ai des doutes : comment voulez-vous « faire changer les consciences » en naviguant entre deux eaux et en souhaitant la victoire d’un représentant en cravate comme Copé ? J’ai le sentiment que vous n’avez pas du tout conscience de l’extrême gravité de la situation.

        • dxdiag2 dit :

          Peut-être que Peggy, comme moi d’ailleurs, compte sur une certaine libération de la parole que les petites sorties de Copé semblent avoir autorisée.
          On a pu en avoir un aperçu en direct sur canal plus qui, pour dénoncer les idées nauséabondes, met en fait en scène des gens -très normaux- qui le sont (merci les gauchistes^^).
          https://www.fdesouche.com/tag/droite-decomplexee

          • Peggy dit :

            Merci Dxdiag,

            Vous mettez le doigt sur ce que je n’arrivais pas à dire clairement. « Libérer » la parole. Avec Fillon, ce serait de nouveau l’angélisme. Avec Coppé, OK c’est pas la panacée mais au moins, certaines idées, certains tabous tombent. Pas suffisamment, j’en conviens!

            Je suis pertinemment au fait la gravité de la situation, et j’en apprends assez régulièrement, trop à mon goût.

  12. shalkface dit :

    Je n’avais suivi que de très très loin, grâce à vous j’ai vécu cette soirée, merci !

    Je n’avais vu que ce dessin, su facebook :

    http://hpics.li/f69ff70

    Et j’ai vu le résultat ce midi au 12-45. Accompagné de cette question : selon vous, ce score très serré sera plus favorable à :
    – Hollande
    – MLP
    – Sarkozy

    Je penche pour la troisième hypothèse malheureusement…

    • dxdiag2 dit :

      Sympa le dessin !

      A court terme je vois borloo gagnant, ramassant quelques gentils UMP tout traumatisés par l’épouvantable droitisation de leur parti.
      A long terme je ne sais pas : je pense qu’il y trop d’incertitudes, comme pour la météo…

  13. NOURATIN dit :

    Il est vrai que nous n’avions plus rien vu de tel depuis la guerre des pétroleuses entre la
    Mémaire Aubry et Ségo la Pintade, en 2008. Encore qu’à l’époque nous n’avions pas eu droit au prime-time. L’UMP d’éraste -oh pardon, de Copévici- les a carrément enfoncées sur ce coup-là.
    Et un grand bravo à la mére Fourrest, aussi,! Vous avez raison, Papa Noël est passé!
    Amitiées.

    • dxdiag2 dit :

      Ah oui, ils ont été meilleurs que les pétroleuses , il faut dire qu’ils étaient bien entourés, rien que les mères Dati et Pecresse valaient le détour de la soirée.

  14. Cretinus Alpestris dit :

    Z’avez vu qu’est c’est toujours pas fini ?

    Y’a une saison 3 !

    Ouéééééé !

  15. Barbara dit :

    Dixie, petite veinarde : ils ont enrichi la série d’un nouvel épisode rien que pour vous : le rump (fessier) de Fillon qui fait un malheur dans l’espace twitter. C’est-y pas beau ?

    • dxdiag2 dit :

      Le spectacle est formidable, et va au delà de toutes mes espérances.
      Et je parie qu’on aura droit à une nouvelle saison, cette fois à gauche…vous dire quand, je ne sais pas, mais j’en suis quasi certaine.

      • Barbara dit :

        Eh bien tenez-nous au courant le moment venu. Je ne regarde plus les infos et ne me tiens au courant que par des blogs comme le vôtre.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s