Le gauchiste a fait des progrès.

judo

Je sais, cela ne vous fait pas plaisir que je vous dise ça.
C’est désagréable à entendre, j’en ai bien conscience, mais quoi ? N’avons nous pas comme trait remarquable et quasi spécifique, nous les méchants, le fait d’admettre de voir les choses telles qu’elles sont ?

Donc, aussi déplaisant que ce soit pour moi à écrire et pour vous certainement à lire, je m’en vais vous détailler quelques observations qui  montrent que, d’après moi, les gauchistes se sont adaptés, ont amélioré leurs tactiques, et réussissent parfois dorénavant avec une certaine habileté à utiliser le poids de leur  adversaire pour le renverser.

Ils  nous avaient habitués à une sorte de danse ridicule, de valse à deux temps, qui consistait à nier les faits puis à les expliquer dans la foulée, et qui nous permettait de les moquer dans de petites imitations presque trop faciles :
Il n’y a PAS de prières de rues….et c’est parce qu’ils n’ont pas assez de mosquées.
Il n’y a PAS plus d’immigrés en prison que de souchiens….et c’est parce qu’ils sont pauvres.
Il n’y a PAS de problème d’intégration …et ces difficultés constituent l’un des plus gros défis des années à venir.

Oui, c’était ridicule, et d’une mauvaise foi évidente, au sujet de laquelle je ne résiste pas à l’envie de m’auto-citer :  « ils  nient des éléments factuels puis, dos au mur, nous reprochent de ne pas avoir examiné d’assez près les causes des faits qu’ils refusaient d’admettre ».

Leur technique, déjà très énervante, me semble avoir été améliorée ces derniers temps et j’ai sous la main quelques exemples de leur nouvelles méthodes.
Nos progressistes n’attendent plus qu’un fait soit publiquement dénoncé, ou que le dérapage d’un quelconque Zemmour ait ouvert un débat, un scandale, pour trouver à la fois des excuses aux Français de remplacement et dénoncer les pêchés des indigènes : non,  ils utilisent nos arguments à revers avant même que l’on ait eu le temps de les leur lancer à la figure.
Ils anticipent, les petits salopards, et ne prennent plus le temps de nier, nous retirant une partie de l’usage que nous avions de nos exposés.

J’ai ainsi constaté, chez « mes » propres progressistes, qu’ils n’attendaient plus que j’aborde les sujets sensibles pour le faire, et l’un d’eux m’a récemment dit  « Ah la la, il y a  une vraie réislamisation dans les quartiers, les jeunes n’ont qu’un modèle, celui de l’imam qui ne pense qu’à endoctriner » pour aussitôt ajouter avant que je ne le félicite de bien vouloir regarder un peu devant lui  « nous avons refusé de  leur reconnaître une identité, une valeur et en voilà le prix à payer, nous avons été lamentables« .

Cet exemple personnel me parait s’inscrire dans une démarche tactique plus générale, si l’on veut bien s’intéresser à deux exemples que j’ai en tête :

– La tribune qu’a consacré le secrétaire général du haut conseil à l’intégration à la « surdélinquance des jeunes issus de l’immigration » (sic )et dans laquelle il n’hésite pas à affirmer que les immigrés africomaghrébins sont bien les pires…pour dans un second temps en accuser la France elle même pour sa « crise du modèle d’intégration » prouvant son échec à  s’adapter aux particularités de chacun.

-Un article d’une sociologue qui nous apprend (en quelque sorte) que l’insulte préférée de nos petites racailles est « pédé »….pour nous expliquer aussitôt que cette homophobie assumée n’est que la conséquence de ce que nous souchiens, imposons comme contraintes à nos diversités qui pensent en quelque sorte nous plaire, en se montrant si vilains.

Bien entendu tout ceci ne nous empêchera pas d’argumenter.
On pourra répondre au secrétaire du HCI qu’il n’est pas très malin d’accuser l’eau d’avoir perdu ses capacités à diluer au prétexte que l’huile n’est pas soluble en elle
On pourra répondre  à la sociologue que nous sommes bien désolés d’influencer si mal nos rebeux et autre renois, et d’autant plus que notre influence semble proportionnelle à la distance physique entre eux et nous si l’on en  croit ce qui se passe assez loin d’ici.

Bien entendu leur mauvaise foi est évidente et très facile à démontrer, mais n’empêche, les voir chercher eux mêmes les plus gros défauts des nouveaux français pour les lancer à la tête des anciens, les observer désormais à l’affut des statistiques qui prouvent que les uns sont bêtes et les autres méchants pour nous en faire encore mieux qu’avant le procès, est vraiment très désagréable et plutôt habile.

Il faudra donc en ce qui nous concerne améliorer encore notre technique et anticiper sur l’anticipation.

Pour ma part un des arguments les plus généralistes me semble être le suivant :
Ces « autres » qui ne peuvent fauter que par notre faute seraient-ils donc totalement et à jamais « irresponsables » , n’ayant en lieu et place de libre arbitre que des mouvements en réponse à nos propres actions ? Mais ! c’est raciste ça, non ?

Publicités

40 commentaires on “Le gauchiste a fait des progrès.”

  1. Gas dit :

    Oui… Les pires racistes s’avèrent être le plus souvent à gauche. Racistes et condescendants.

    • dxdiag2 dit :

      Et contrairement à nous, méchants assumés, ils reculent d’horreur en agitant les bras en dénégation si on les accuse de racisme : c’est pour ça que j’aime bien leur chercher du poil sur les œufs de cette façon. Ça ne résout pas nos problèmes, mais ça fait partie des petits plaisirs de la vie.

  2. Pangloss dit :

    On nous reproche de mal intégrer les immigrés alors que nous aurions souhaité qu’ils restent chez eux.

  3. René de Sévérac dit :

    La « mère » Boucier se revendique « queer » et n’a pas de mal à nous convaincre.
    Bref, elle « nous explique que cette homophobie assumée n’est que la conséquence de ce que nous imposons comme contraintes à nos diversités qui pensent en quelque sorte nous plaire ». Ce fait -annoncé ex-cathedra » n’a pas l’air de vous troubler exagérément : moi, qui suis d’origine populaire (de souche) je puis vous certifier que les garçons ont de tout temps (et au moins en monde chrétien) usé de ce qualificatif pour admonester leurs petits camarades et ceci sans considération homophobe : « j’suis pas un pédé » est une expression courante qui ne prend son tour homophobe que récemment (quoique, ne fréquentant pas les cours de récré, je ne suis pas sûr, ).

    Mais, pour revenir à Boucier, j’avoue que l’université de Lille produit des talents hors du commun : un de ces universitaires n’a-il pas démontré que l’immigration nous enrichi.

    Amicalement, ma chère.
    La manif pour tous j’y étais, mais je n’étais pas en mesure de compter.

    • Pierre dit :

      Université de Lille, ville très proche de la Belgique, là où existent déjà (quel progrès!) des listes électorales islamiques. Vous allez voir, que comme pour le fn il y a des années, on va nous dire qu’on a besoin d’eux en France pour soi-disant savoir où en est le mal dans le pays.
      D’ailleurs, que pense Tariq Rabadan de la bataille du Mali?

    • dxdiag2 dit :

      Jusqu’en CM2 j’étais en classe avec seulement des filles ( c’était l’antiquité^^), donc, je manque d’expérience au niveau des insultes de recré.
      Hum….mais maintenant que vous en parlez, je repense à mes deux ainés qui taquinaient leur petit frère :
      « maman maman, y m’a dit pédé  » et moi qui répondait  » oh eh ça suffit! arrêtez un peu les garçons » en oubliant totalement d’en profiter pour leur faire un cours sur la tolérance ! peut-être que j’étais déjà nauséabonde, en fait ?

  4. Paul-Emic dit :

    Vous trouvez qu’ils font des progrès ?
    Je les trouve de plus en plus lamentables car les raisons qu’ils donnent sont , de notoriété publique , fausses

    « nous n’avons pas pris en compte leur identité » évidemment bidonné, on ne fait que ça depuis 30 ans .

    Les racailles utiliseraient le mot pédé pour nous faire plaisir alors qu’à l’évidence (je me répète) ils n’ont jamais cherché à nous faire plaisir depuis 50 ans sinon ils seraient déjà loin.

    Le modèle d’intégration français serait mauvais. Il suffit de regarder de l’autre côté de la Manche pour se convaincre du contraire, quant à l’Allemagne ou outre-Quiévrain (elle me démangeait celle-là) , l’intégration des Allemands et des Belges se passe bien, merci.

    Au contraire, ils ont progressé dans la déchéance et le délitement à un point où ils ne peuvent même plus nier l’évidence, ce qui est pourtant la base de leur doctrine. Le reste c’est de l’habillage.

    • dxdiag2 dit :

      Je suis un peu ironique, avec mon terme « progrès » 😉
      Tout de même , ils semblent avoir compris que la réalité était de droite et ils nous reprochent directement les turpitudes de nos cpf, sans passer par la case déni.
      Ils se nourrissent des faits qui leur donnent tort comme des bactéries qui se seraient adaptées à leur antibio et en feraient leur repas.

      • Paul-Emic dit :

        je suis d’accord avec votre réponse : ils ont encore du ressort, mais ça ne fait que masquer leur début de retraite. DE toute façon, les faits sont les faits contrairement à ce qu’ils semblent croire.

  5. umadrabe dit :

    Moi je trouve que vos exemples montrent plutôt qu’on est sur la bonne voie, les problèmes ne sont plus niés (ça va devenir dur de faire des procès à Zemmour par exemple) et quant aux « nouveaux » contre-arguments, ils sont tellement faiblards et tellement contraires à la psychologie humaine (qui a envie de reprendre à son compte des fautes imaginaires et qui ne relèvent pas de soi ?) qu’ils s’écrasent aussi lourdement que des bouses de vaches atteintes de gastro (oui, de temps en temps je fais dans la bucolie).

  6. lapin malade dit :

    « pour nous expliquer aussitôt que cette homophobie assumée n’est que la conséquence de ce que nous souchiens, imposons comme contraintes à nos diversités qui pensent en quelque sorte nous plaire, en se montrant si vilains »
    Cette excuse là est particulierement tirée par les cheveux .
    Quant à penser que les divers cherchent à nous plaire , je dirais warf , warf . Les mots me manquent !

    • dxdiag2 dit :

      Mais les trucs tirés par les cheveux, c’est justement leur grande spécialité, aux degoches.
      Ce qui m’ennuie, c’est que les psys nous ont habitué pendant des décennies à ce genre de raisonnements foireux, et que les gens sont donc formatés pour accepter les interprétations les plus tordues sans réagir.

  7. vryko dit :

    Moui, sauf que maintenant on en est là :

    http://www.fdesouche.com/344390-gb-une-police-religieuse-islamique-intimide-les-infideles-a-londres-video

    là :
    http://www.fdesouche.com/344233-cinq-japonais-et-un-francais-enleves-dans-le-sud-de-lalgerie

    et toujours là :
    http://fortune.fdesouche.com/292986-tout-ce-qui-nous-arrive-etait-deja-ecrit-par-locde

    En clair : la gauche ne sert plus à rien, son temps est passé et nos gauchos commencent tout doucement (mais alors vraiment trèèèèèèèss doucement) pour les moins cons à se rendre compte-à différentes échelles- à que point ils ont été manipulés et à quel point il ne leur restera rien, mis à part la soumission.

    Rajoutez à ça que le CRIF et autres organisations juives pro tolérance y’a pas longtemps commencent à faire dans leur froc et vous avez de quoi vous rendre compte à quel point on est dans la merde…enfin, dans le dar al dawa je veux dire.

    On va droit vers la guerre.

    En 2 guerres mondiales, l’extrême droite avait été le principal vecteur de la victoire française parmi les Alliés, pour mieux se faire cracher dessus ensuite par la gauche.

    Nos « humanistes » ont voulu l’islam ? Qu’ils aillent en 1ère ligne, ils auront l’occasion de racheter leur connerie. En partie.

    • dxdiag2 dit :

      Mon cher Vryko, vous vous êtes retrouvé dans les spams. Désolée.
      ça doit être à cause du nombre de liens.
      Votre premier concerne d’ailleurs une vidéo qui m’avait échappée sur FDS, dont j’ai découvert l’existence chez Irishsavant hier soir et dont je parle aujourd’hui.

  8. Robert Marchenoir dit :

    Gates of Vienna, le blog anti-islamique de référence basé en Virginie, qui s’intéresse particulièrement à l’Europe, est signalé comme supprimé de Blogger depuis ce matin. C’est peut-être une phase préalable à sa mise sous avertissement par Google (« Ce blog est un blog de sales fachos. Etes-vous vraiment un sale facho ? Etes-vous sûr de vouloir lire ce tas de boue fasciste ? »).

    http://gatesofvienna.blogspot.com/

  9. NOURATIN dit :

    Remarquable analyse. Cette évolution ne manque pas d’intérêt, non seulement parce qu’elle met en évidence, comme vous le soulignez si bien, une sorte de mépris néo-colonialiste à rebours, mais encore parce que désormais le gaucho n’arrive plus à nier l’évidence. Le fait qu’il cherche les mauvaises explication avec l’hypocrisie crétine qui le caractérise ne retire rien aux constats auxquels il est bien obligé d’aboutir.
    Il finira bien par se prendre complètement les pieds dans le tapis, le condegôche mais hélas, il sera trop tard, le mal est déjà fait.
    Amitiés.

    • dxdiag2 dit :

      Merci Nouratin.
      Oui, tout ceci nous fait perdre du temps.
      La botte de la réalité est implacable mais ils en retardent tellement le coup que je finirais par perdre espoir si ne je me forçais pas un peu.

  10. Ricoxy dit :

    Moi, je trouve que nous, Français, sommes très mal intégrés en France. Il y a encore beaucoup d’efforts à faire. Alors, courage !, baissons nos frocs et pensons à la France. Sinon, fuyons.

  11. Obsédé Textuel dit :

    Désolé de vous chagriner mais je trouve que votre conclusion tourne à l’enculage de coléoptères.
    Néanmoins ce que vous avez observé est vrai pour certains de ces gens; pour autant il ne faut pas être naïf et croire les gauchistes plus malin qu’ils ne le sont.
    Ils sont assez imbus de leur prétendue supériorité comme çà !
    Moi je vois ces choses autrement.
    Devant l’avalanche d’avanies qu’à subit la gauche (baston des profs et « réchauffement » climatique inclus !), devant des évidences chaque jour plus palpables, devant l’échec magistral de tous leurs efforts à excuser le crime des bougnègres…. même celui qui ne VEUT PAS voir… y est contraint.

    Contraint dans sa propre vie personnelle lorsqu’il rend visite à son vieil oncle à l’hôpital parce que tabassé par des voyous arabes, lorsque sa femme se fait agresser, lorsque son fils se fait racketter; ce sont des faits, aussi douloureux qu’irréfutables, qui alimentent son tourment intérieur.

    Vous êtes trop expérimentée dans ces joutes pour ne pas être devenue rusée.
    Du coup quand vous voyez un gauchiste avancer en crabe (!) vous pensez détecter une autre tactique de sa part.
    Moi je crois tout simplement qu’il est en train de tourner sa veste.

    Certes il est malhabile, il est grossier, il est pataud. Il a toujours vécu soumis au dogme, à applaudir les discours ampoulés des baratineurs philo-socio-psychologue de bazar.
    Il s’est toujours menti à lui même.
    Aujourd’hui on voit les dégats sur son mental.

    D’où sortent les nouveaux électeurs du Front National ?
    Des convertis pardi !!

    • Pakounta dit :

      J’aime beaucoup cette interprétation de l’oblique par un mouvement de retournement en cours…
      Reste à espérer que ça soye vrai !
      Ca devrait d’ailleurs se renforcer, vu étant donné que tous les jobs à la con (pas pilote de ligne, pas ingénieur des Ponts, pas professeur de médecine ni directeur de centrale nucléaire), planqués dans des bureaux à rien foutre, à écrire des courriers de merde, bref les boulots de gauchos classiques, échoient de plus en plus souvent à des discriminés positifs, des bougnègres préférés à tout autre pour leur belle couleur marron « mélenchon », leur histoire malheureuse et leur oppression millénaire. Ce qui amène le gaucho classique à opter pour les poubelles (vous avez remarqué qu’on n’y voit plus jamais de noirs ni même d’arabes ?) ou la rue…

    • dxdiag2 dit :

      Ne les sous estimez pas mon cher OT.
      Ne me dites pas que ce JC Sommaire (!) qui aborde  » de front la surdélinquance  » des cpf a retourné sa veste.
      C’est un malin qui reprend en détail tout ce que nous reprochons aux zimmigrés pour nous démontrer paragraphe après paragraphe que, justement, toutes ces horreurs sont la preuve de NOTRE faillite et qu’il est temps de s’amender, en gros qu’il faut leur donner du pognon et les aider à développer leur merveilleux sens du communautarisme.
      A mon avis un certain nombre de gauchistes-pas-si-cons, ont compris qu’on pourrait prouver que les bougnègres étaient des sales cons mais qu’on ne pourrait jamais prouver que ce n’était PAS à cause de nous.

      Par contre, là où je vous rejoins, c’est qu’heureusement, de nombreux français semblent se réveiller, malgré tout ce cirque.
      Un bouquin comme celui d’Obertone va bien faire avancer le débat. ( 7° meilleur vente de livres sur amazon en ce moment :D)

    • Ricoxy dit :

      ► « baston des profs et « réchauffement » climatique inclus »

      Intéressante, votre interprétation. Donc, selon vous, le « réchauffement climatique » serait en corrélation avec la baston des profs ? Je crains que, vu les conditions actuelles, le « réchauffement climatique » n’en soit aggravé.

  12. Le portulan te ment dit :

    Chère Dixie, c’est un très brillant commentaire de texte que vous nous livrez là !
    Malheureusement, là où vous voyez une tactique de demi-habile, un belliciste obtus comme moi ne voit que la déclaration novlanguesque d’un état de guerre que la gôche nous reproche de ne pas accepter parce qu’elle aurait été déclarée par nous !!!
    Ça me fait plutôt rigoler que de m’inquiéter d’une supériorité stratégique. 😎

    • dxdiag2 dit :

      Arrêtez tous de vous ficher de ma poire ! rhooo.
      Ce billet ne se voulait pas pessimiste ( et encore moins ridicule 😉 )
      Non Portulan, je ne crains pas une supériorité stratégique, je conseille simplement qu’on veuille bien tenir compte de cette évolution et qu’on aiguise nos arguments en fonction des leurs.
      Je pense à la vie quotidienne : j’avais l’habitude de fournir des chiffres pour faire chier mes opposants et je vois qu’il me faut préparer un peu différemment mon argumentation.

  13. Pierre dit :

    Je pense que le gôchiasse est un être qui nourrit depuis tout petit une souffrance, une frustration. Par exemple on apprend que Hollande était en colère contre son père qui l’ afait déménagé de Rouen à Neuilly, chez les riches, et il lui a aussi jeté ses petits soldats. Nous avons Taubira, qui a un sérieux problème avec l’esclavage. Elle cherche à venger ses ancêtres en matraquant les blancs et en favorisant leur insécurité. Il y a aussi Harlem Désir qui s’appelait Jean-Philippe. Nombreux sont les socialos à articuler toute leur action politique autour de cette souffrance de jeunesse. Ils ne s’en rendent pas compte, croient être dans le juste, dans le bien, alors qu’ils font tout le contraire. Plutôt que d’être objectif, de chercher des solutions, tous cherchent à assouvir leur soif de vengeance, d’une manière ou d’une autre.

    Hollande fustige les riches.
    Taubira fustige les blancs.
    Chacun a sa petite guerre personnelle à mener.
    Martine Aubry avec les 35 heures aussi…

    Bref, ce sont de grands malades, tous avec une pathologie plus ou moins développée. On peut comprendre, grâce à ces raccourcis, que leur projet de Nouvelle Civilisation permettra à tous les socialistes, ensemble, de voir leur vengeance s’accomplir dans la réalité. Nous sommes responsables des maux de leur enfance d’après eux, et on doit payer pour ça.

    • dxdiag2 dit :

      C’est vrai, je crois aussi qu’il y a beaucoup d’aigreur chez le gauchiste, souvent, mais il y a aussi beaucoup de gens qui sont de gauche parce qu’ils basent leur réflexion sur d’autres paradigmes que les nôtres.
      J’ai longtemps cru tout ce qu’on m’avait raconté et je peux témoigner que quand vous n’avez aucun a priori, bien au contraire, et que vous êtes persuadés que chaque être humain est susceptible de devenir à la fois bon et intelligent, vous n’avez pas la même vision des choses que lorsque poussé par la dissonance cognitive vous avez été obligé de vous renseigner…

      • Pierre dit :

        Waow! La pertinence de votre propos m’éblouit Dixie.
        Vous traduisez à la lettre ce que je peux ressentir.

      • vryko dit :

        quand vous n’avez aucun a priori, bien au contraire, et que vous êtes persuadés que chaque être humain est susceptible de devenir à la fois bon et intelligent

        Donc croire que « chaque être humain est susceptible de devenir à la fois bon et intelligent » n’est pas un a-priori ?

        Seriez pas en train de faire une rechute là ?

  14. Sylvestred19 dit :

    S’il est un domaine ou les gauchistes font des progrès incessant c’est bien dans l’art de trahir. N’arrivant plus à masquer, par une dialectique tarabiscotée,à une population française ahurie, résignée et bientôt terrorisée, le désastre provoqué par la bougnoulisation de la société française auquel ils ont collaboré de toutes leurs forces ces 60 dernières années; voilà qu’ils nous imputent les conséquences de leurs trahisons suivant le principe de l’inversion accusatoire.
    Il existe un proverbe albanais qui dit:
    Ce n’est pas l’assassin qui est est coupable; c’est sa victime !
    C’est vers cette morale que progressent les élites gauchistes !

  15. Obsédé Textuel dit :

    « les jeunes n’ont qu’un modèle, celui de l’imam qui ne pense qu’à endoctriner » …/… « nous avons refusé de leur reconnaître une identité, une valeur et en voilà le prix à payer, nous avons été lamentables »

    Réponse possible: refuser toute collusion avec eux, le « Je m’en fous »
    « – Comment çà nous ? VOUS avez refusé leur identité, VOUS gauchistes avez été lamentables.
    Ne me mêlez pas à vos délires.
    Moi je n’en voulais pas des musulmans. VOUS les avez voulu ? VOUS les avez.
    Maintenant que votre « diversité » tourne à l’aigre, inutile de m’accuser des conséquences de vos actions militantes.
    Devenez adultes, ASSUMEZ. »

    Le refus de transfert de responsabilité.
    Voilà chère Dixie, le genre de réponse, à adapter selon les cas, qui devrait clore le bec à la plupart de vos mutants gôchiotes.

    • dxdiag2 dit :

      Tout à fait d’accord avec vous. J’essaie aussi systématiquement de les reprendre sur leur fameux « nous ». ça les met tout de suite dans l’ambiance.

  16. Ricoxy dit :

    Citation du général de Gaulle :

    « Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. »

    Qui sont, je me le demande un peu, les cervelles de colibri dont parle de Gaulle ?

    • dxdiag2 dit :

      On trouve pas mal de citations de ce genre qui prouvent que les postures actuelles ne sont qu’une mode.
      C’est ce qui me donne aussi un peu d’espoir car les modes sont toujours passagères.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s