Les editions HIHAN, elles présentent

Les éditions HIHAN, elles présentent, des livres citoyens pour tous les PAPAS et toutes les MAMANS ( et les TATIES et pourquoi pas ?) qui veulent élever leurs enfants dans l’amour de la tolérance.
Des petits livres pour tous les petits zenfants qui pourront aussi servir dans la rééducation nationale. En effets, ces livres, ils pourront être utilisés par les professeurs et professeures d’école pour animer des débats participatifs en classe, et expliquer aux nenfants tout ce que les nenfants doivent savoir pour que les valeurs de la république, et bien elles soient respectées ces valeurs.
Trois nouveautés ce mois ci, que les éditions HIHAN, elles sont fières de vous présenter :


chabichou

Chabichou a deux papas ça suffit pas ?

Histoire du petit Chabichou qui a deux papas et qui subit les moqueries de plusieurs camarades :
« Il a que deux papas, il a que deux papas !!! » lui repetent sans cesse à la récréation certains petits bambins qui ont trois papas voire davantage.
Le professeur ou la professeure, ils profiteront de cette lecture pour expliquer que deux papas c’est bien, trois papas c’est bien aussi mais pas mieux, qu’un seul papa ça peut aller ou même aucun et que – non mais dites donc vous allez arrêter bande de salles gosses -on ne doit pas additionner non plus les mamans pour faire des concours à ceux qui ont le plus de mamans- ne pleure pas Roudoudou ce n’est pas pour toi que j’ai dit ça- .


ma maman

Ma maman chérie d’amour s’habille comme elle veut.

Histoire de la petite Fatima dont le papa est salafiste et qui est parfois gênée parce que sa maman vient la chercher à l’école en Burka.
Le professeur ou la professeure, ils en profiteront pour expliquer que chacun s’habille comme il veut et que si la maman de Fatima met une burka c’est que ça lui plait bien à cette maman, et que non, dire ce qu’on veut des habits c’est pas comme mettre les habits qu’on veut, c’est pas pareil alors ça suffit !!!!!!
Le professeur ou la professeure, ils en profiteront pour expliquer que l’habit ne fait jamais le moine bien au contraire : la preuve la maman de Kimberlè qui se promène avec des jupes raz la moule, un mini teeshirt mouillé ,un piercing au nombril et qui est maquillée à la truelle, et bien la maman de Kimberlè quand le facteur a voulu lui mettre la main quelque part elle a crié « non mais ducon tu m’prends pour une put ou quoi merde ! »


mon tonton est en prison
Mon tonton est en prison avec….
Histoire de Jean-Mouloud dont le tonton est en prison et qui se demande ce qu’il peut bien y faire et surtout avec qui.

Le livre se présente sous forme d’humour comme un jeu où l’enfant, il doit deviner avec qui son tonton est en prison. A chaque page on découvre un nouveau personnage dans la cellule de tonton.

Un gars qui n’a rien fait et qui ne sait pas pourquoi il est là et que ses copains surnomment Cipamoi
Un fils de ministre qui a du être stigmatisé à cause de sa couleur ( le professeur ou la professeure ils en profiteront pour parler du drame de tous les racismes)
Un gars très sympa , très calme qui passe son temps à lire, toujours le même livre jusqu’à en avoir une petite bosse très jolie sur le front, ça fait un bon copain pour tonton.
Un gars pâlichon et pas très costaud qui dit qu’il est là à cause d’une manif ( le professeur ou la professeure, ils en profiteront pour expliquer qu’il y a des gens très méchants qui veulent tout catholiciser en France et que c’est pour ça qu’il vaudra voter pour un parti républicain dites le à vos papas et à vos mamans les petits enfants).

Publicités

GRIS (nuances)

grisJe publie peu (oui, très peu )…mais….
Pour les amateurs d’ironie, et je sais qu’ils sont très majoritaires sur ce blog, vous pouvez allez lire ceci :
« Les français autochtones ne sont pas, pour la plupart d’entre eux islamologues.
Il leur faut pourtant bien améliorer leurs connaissances sur le sujet : la question de savoir ce qu’est le vrai islam, question qui autrefois ne se posait que dans le cadre d’études théologiques, s’impose désormais à tous, au quotidien. »…
la suite ICI